Les amoureux de la Néva

il y a
1 min
573
lectures
11
Qualifié
Sur les berges du fleuve
Où l’eau sommeille,
Quand le cœur de la ville s’emplit
De bruit et de fureur,
La lumière russe danse,
Paisible et apaisante,
Caressant la rive de gauche à droite.
Des étreintes du Nord
Accompagnent tout le jour.
Sur l’herbe chavirée, dans l’air du soir,
A l’heure où le Soleil n’est pas prêt de s’endormir,
Sous les ponts petits et grands,
Le long des canaux,
Se jetant jusqu’à la Baltique,
Partout,
Toujours plus prêt de l’émotion,
Les amoureux de la Neva
Sont toujours au rendez-vous.

11

Un petit mot pour l'auteur ? 1 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Leméditant
Leméditant · il y a
Un bien joli poème découvert le long du chemin de pages short...

Vous aimerez aussi !