L'empêcheur de dormir en rond

il y a
1 min
6
lectures
0
Qui es-tu soleil
Pour me cacher les étoiles
Eteindre les planètes
Pour allumer ton poêle ?

Et tes cheveux de craie
qui sillonnent ma peau
Caresseront-ils des plaies
Courberont-ils l'échine
Des horloges détraquées ?
Feront-ils des haillons
De toutes les âmes drapées
Dans le corps des maisons
Dans le silence des pierres ?

Il n'y a plus de repos
Au cimetière des banquises
Aux patères des nuages
Se suspendent des glaçons
Et mon émoi transpire
Crachant des vers de rage
À ce matin roussi
Par une boule de feu.
0
0

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,