1
min

Le vieux livre

Image de Brunot

Brunot

18 lectures

0

Le vieux livre

Avec un bric-à-brac qui voudrait bien revivre,
Rejeté d’une malle au fin fond du grenier,
Celant Balzac, Flaubert, ou... peut-être, Chénier,
Dans son habit de cuir, se fane le vieux livre.

Or, voilà qu'un beau jour... votre main le délivre,
Cherchant le souvenir qu’on ne peut renier,
Le temps qu’on chérira jusqu’à l’instant dernier,
Et l’ouvrage renaît, vous rendant le cœur ivre.

Sans nom dans la poussière... un souffle et quel plaisir
Quand les doigts empressés tremblent à le saisir,
Ce miséreux bouquin qui charma votre enfance,

Ce roman, compagnon de vos premiers revers
Quand jeune adolescent en l’amour on se lance
Et qu’on peine à écrire un mot doux en deux vers.


2012
0

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,