LE TOP TEAM - Episode 2

il y a
1 min
21
lectures
7

Bonjour Je me suis toujours senti l'âme d'un paladin. Dans les jeux de rôle, le paladin est un chevalier héroïque, inflexible. Il est attiré par l'équilibre et la nature en ce sens qu'il est  [+]

II] LE COMBAT DES CHEFS

Voilà nos 6 compères en route,
joyeux et affûtés cela ne fait nul doute.

Sam a laissé son stress au journal.
Jean a balancé sa dernière pizza dans le canal.
Jo a réussi à fermer son bar pour le week-end.
Paulo s’est libéré de ses éternels net send.
Phil s’est fait remplacer à la concession.
Et Francky comme d’ hab n’a plus un rond !
Ce n’est pas avec son job de musicos,
qu’il va pouvoir s’en mettre sous les chicos.
Par bonheur, la seule vue de ses potes
fait danser sur le papier ces quelques notes.
Bon arrêtons là les présentations
car ce qui vous branche, c’est l’action...

Le groupe a stoppé à la sortie de la cité.
Les moteurs sont chauds et les tarmos excités.
C’est alors que l’homme à la Z1000 crache:
“ Le dernier en haut du col est un lâche !”

Aussitôt dit les monstres se réveillent et rugissent
pour prendre le premier virage tout en glisse.
Dans un nuage de poussière la bande a démarré.
Qui pourrait parier sur le vainqueur de la montée ?

De suite les 4 cylindres ont pris l’avantage.
Les autres suivent tant bien que mal avec rage.
Puis les grandes courbes font place aux lacets
et les 2 gros bi recollent comme un trait.
Les pneus crissent, les disques rougissent, les cales pieds frottent.
Les uns s’échangent des jurons, les autres des coups de bottes.
Dans un concert de décibels, dans une odeur d’huile et d’essence,
les pilotes font corps avec leur machine : ils sont en transe !

Paulo est définitivement largué ; le col est en vue,
quand survient tout à coup l’impromptu :
Francky, le sot, un peu trop d’optimisme
vire le reste des furieux hors de la piste,
en essayant de faire l’intérieur
mais c’était une grave erreur !

Exit le patron
et ses larrons.
Mais dites-moi qui est le gagnant ?
Celui qu’on donnait comme perdant !
A vouloir faire bien
et épater les siens,
on franchit parfois la limite
entre le vite et le trop vite.

Rassurez vous, plus de peur que de mal.
L’ascension se termine non sans quelques râles.
7
7

Un petit mot pour l'auteur ? 10 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Francky GOES
Francky GOES  Commentaire de l'auteur · il y a
La suite tant attendue - Action !
Image de Daniel Nallade
Daniel Nallade · il y a
Une belle bagarre !
Image de Francky GOES
Francky GOES · il y a
Merci Daniel
Une belle bagarre,
de nos 6 jobards,
Un simple petit tour
Qui fini en grosse bourre 😁

Image de Jeanne en B
Jeanne en B · il y a
Les mecs et leurs motos...
Image de Francky GOES
Francky GOES · il y a
Non, pas que les mecs : y’a aussi des nanas, bien que plus rares dans le monde des motards.
Franck

Image de Joëlle Brethes
Joëlle Brethes · il y a
Oups... Les voici : je me gare ! ;)
Image de Fleur A.
Fleur A. · il y a
Aïe aïe aïe que de risque pour faire la montée
Image de Francky GOES
Francky GOES · il y a
On est Jobar ou on ne l’est pas ! Lol
Image de Long John Loodmer
Long John Loodmer · il y a
J'ai la BD sous les yeux.
"Francky, le sot, un peu trop d’optimiste", misme ?

Image de Francky GOES
Francky GOES · il y a
Bien vu : c'est corrigé
À demain pour la suite ;-)
Bien à toi
Le jobar de service

Vous aimerez aussi !