4 lectures

0

Le Soldat de Poussières

Dans mon petit jardin secret,
Il y a mille et un souvenirs,
Des milliers de nuits sous la même étoile,
Et une myriade de mondes que les années ont créé.

Dans mon petit jardin secret,
Il y a une brume arc-en-ciel d'émotions,
Et celles dans un épais brouillard d'inconnu.
Une source infinie de savoirs et de découvertes.

Dans mon vaste jardin secret,
Il y a des sentiments aux couleurs que l'œil ne peut voir,
Des chimères qui n'habitent ni le ciel, ni la terre ou la mer,
Et des planètes sur lesquelles dansent chacune de mes connaissances.

Dans mon vaste jardin secret,
Il y a un géant de merveilles, un golem de sensations,
Il veille sur les arbres, caresse les fleurs.
Malgré ô combien il les chérit, en lui s'enfonce parfois une épine.

Dans mon capricieux jardin secret,
Il y a des démons qui ont déserté les enfers,
Des êtres de ronces, des malins de peine,
Rampant sous les reflets vermeils des lys araignées.

Dans mon capricieux jardin secret,
Il y a des montagnes d'orgueil aux dents acérées,
Et une neige de peur que la cendre recouvre
D'une couleur si sombre qu'elle aveugle l'espoir.

Mais dans mon petit jardin secret,
Il y a un héros qui se bat, qui regarde vers l'horizon,
Et jamais ne fléchit. Un soldat de poussières
Empruntées aux étoiles, à des astres si lointains que l'on appelle l'avenir.

- W.B.
0

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,