Image de Dranem

Dranem

401 lectures

247

Qualifié

Le promeneur solitaire avance en redingote
Et traverse le parc
Ses pas crissent sur le gravier parmi les tombes
Il croise Baudelaire qu’il salue
Et bien d’autres poètes, musiciens, artistes
Qui dorment sous les cyprès

Le promeneur solitaire s’en va et sa longue
Silhouette s’éloigne,

Pour rejoindre derrière le mur la ville
Et le monde des vivants
Il marche sur les pavés
Pendant des heures se parlant à voix basse
En traversant la ville

Personne ne remarque son étrange silhouette
À part un inconnu
Portant cape et chapeau
Qu’il croise au coin d’une rue

Le promeneur solitaire a quitté les lumières
Des faubourgs et avance maintenant
Dans la forêt du mystère
Où tombe une pluie d’étoiles
Il foule le sol si tendre et propice
À sa rêverie
Il s’arrête enfin pour s’asseoir sur un rocher
Reposer sa tête contre l’écorce d’un arbre
Couvert de mousse

Il neige sur Paris et la lune éclaire
Vaguement une rue pavée
Où dort un homme dans sa redingote noire
Appuyé contre un mur

Des passants s’arrêtent près de lui
Et remarquent dans le caniveau
Un carnet en cuir
Qu’ils emporteront
Pour lire au printemps

PRIX

Image de Été 2018
247

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Dranem
Dranem  Commentaire de l'auteur · il y a
Merci de vos lectures du Promeneur solitaire évoqué dans le poème de Baudelaire " Les foules" ( Le Spleen de Paris )
·
Image de D.B
D.B · il y a
J'ai dévoré Le Spleen de Paris ! Votre poème est donc un vrai plaisir à lire. Baudelaire et Paris sont mes deux amis de tout temps. Et les voir ici réunis, un délice ! Ce fut un bon moment rempli de mélancolie et pourtant émouvant.
Merci pour le partage !

·
Image de Dranem
Dranem · il y a
C'est moi qui vous remercie de votre lecture - Baudelaire m'inspire comme il a inspiré Gainsbourg et Léo Ferré qui ont mis en musique ses poèmes - J'espère que vous connaissez " le serpent qui danse qu'on peut retrouver sur YouTube ?
·
Image de D.B
D.B · il y a
Oui, je connais bien sûr ! Après pour tout dire ce n'est pas ma préféré de Gainsbourg ;)
·
Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
Comment ne pas se rappeler de Baudelaire et de son promeneur solitaire, c'est un joli poème rempli de mélancolie et qui nous plonge au beau milieu de nos rêves.
·
Image de Dranem
Dranem · il y a
Notre vie rêvée... merci d'être venue me lire...
·
Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
Il n'y a pas de quoi, j'aime découvrir encore et toujours de nouveaux poèmes, de nouveaux poètes ! J'aime le partage des mots et des univers !
·
Image de Zouzou
Zouzou · il y a
...bravo , pour ce beau poème que j'avais zappé , alors que j'adore , Baudelaire ...et Paris !
·
Image de Dranem
Dranem · il y a
Merci de votre lecture pour Baudelaire qui nous inspire et Paris que nous aimons !
Si vous aimez Baudelaire , j'ai écrit " Invitation au voyage, lecture baudelairienne en Mascareigne "

·
Image de Nadine Gazonneau
Nadine Gazonneau · il y a
Vraiment admirable . Un magnifique rappel de Monsieur Baudelaire . Les cimetières sont des lieux que l'on ne visite pas assez souvent , ils sont pourtant des lieux de rencontres et de silence ou au contraire de conversations !!!! Mes 5 voix .
Vous n'oublierez pas , cette fois ci , que je suis revenue vous lire !!!! Bonne journée à vous .

·
Image de Dranem
Dranem · il y a
Merci beaucoup d'être revenue me lire ! Oui , les cimetières sont des lieux de silence, de rencontres - souvent insolites - et aussi de musique intérieure - je rêve du vieux cimetière juif de Prague, mais j'ai j'ai peut être trop lu Kafka ?
·
Image de Nadine Gazonneau
Nadine Gazonneau · il y a
Kafka ,un auteur incontournable . Si vous ne connaissiez pas je vous invite à écouter SMETANA , et particulièrement dans ses poèmes symphoniques , La Moldau . Peut-être que , comme c'est tellement éblouissant , vous n'hésiterez plus à aller à Prague .
·
Image de Dranem
Dranem · il y a
Très belle musique , merci pour cette recommandation, d'autant que la musique m’accompagne souvent dans l'écriture. Dans un autre registre musical , Arvo Part est sublime ( Spiegel im Spiegel )
·
Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
mélancolique et très beau
·
Image de Dranem
Dranem · il y a
Merci Mado de votre belle appréciation !
·
Image de Arthur Berlioz
Arthur Berlioz · il y a
Le promeneur solitaire s’en va et sa longue silhouette s’éloigne ... Merci d'avoir éveillé ce promeneur solitaire qui est en chacun de nous!
·
Image de Dranem
Dranem · il y a
Merci Berlioz ! Ce promeneur solitaire porte en nous tous nos rêves !
·
Image de Annabelle Ménard
Annabelle Ménard · il y a
Beau !
·
Image de Dranem
Dranem · il y a
Merci beaucoup !
·
Image de Arwen James-Keltton
Arwen James-Keltton · il y a
Quel magnifique poème ! J'ai accompagné ce promeneur et ressenti la mélancolie de ces instants. Superbe.
·
Image de Dranem
Dranem · il y a
Je vous remercie infiniment ! Peut être aimerez-vous ce poème sur Verlaine ?
https://short-edition.com/fr/oeuvre/poetik/oh-jeunesse-insolente-jeunesse

·
Image de Fred Panassac
Fred Panassac · il y a
Il s'est promené au cimetière du Montparnasse, un beau cimetière en plein Paris, oasis de calme dans le brouhaha de la ville. Plusieurs poèmes ici parlent de visites parmi les tombes, et moi aussi j'aime à me promener en ces lieux dans toutes les grandes capitales comme dans les villages de montagne. Je crois que j'ai lu tous vos poèmes récents, il n'y en a pas un seul qui me déplaît. Celui-ci m'inspire particulièrement, avec son carnet en cuir, synonyme de découverte littéraire. Mes votes, bonne chance avec tous ces poèmes.
·
Image de Dranem
Dranem · il y a
Merci pour votre commentaire qui me touche vraiment ! Montparnasse bien sur puisque je cite Baudelaire, mais c'est le cimetière du père Lachaise qui m'a inspiré ce poème . Les allées pavées en automne sous les feuilles mortes, certaines tombes oubliées envahies par la mousse, le silence troublé par le cri des corbeaux, offrent à ce lieux quelque chose d'unique et d'apaisant . Que dire de ces petits cimetières dans nos campagnes ! ... et les cimetières marins,baignées de lumière face à la mer ! Ce ne sont pas des lieux de mort , mais des lieux de vie....d'éternité....
·
Image de De l'Air !
De l'Air ! · il y a
Le Père Lachaise est un extraordinaire lieu de promenade. Il est si grand qu'on s'y perd mais ce n'est pas grave, au contraire... Chaque nuit, Chopin y joue un nocturne et Piaf nous réchauffe de sa goualante ...
·
Image de Dranem
Dranem · il y a
Merci de votre lecture ... On peut rêver d'une" nocturne au Père Lachaise" ,, ce serait sublime...
·
Image de Fred Panassac
Fred Panassac · il y a
Ah oui en effet. « Il a quitté les faubourgs », « la rue pavée ». Je connais aussi. Il y a un belvédère admirable, des statues poignantes. J’ai hâte de retourner à Paris et de le revoir, c’est si grand qu’il faut y aller plusieurs fois.
·