Image de Bougli

Bougli

2 lectures

0

J'viens vendre du rêve d'la fabrique d'envie, de la possession
J'ai des beaux produits et puis ça sent bon, ça attire ton pognon
Puis si t'en a pas je te fais crédit
J'veux que tu dépenses pardi

Je suis là pour te créer quelques addictions
Des j'peux pas m'en passer, c'est la consommation
À coup de publicité, j'ai parfumé ton nez
Ça ne sert à rien de tenter de m'éviter

Car je suis là partout, je suis ton nouveau dieu
Depuis que t'es petit, que t as ouvert les yeux
Sur tes écrans, tes journaux, tes panneaux
Éduqué que tu es à m'donner tes euros

Je possède ton cerveau jusque dans ton caveau
Tu t'empresses d'acquérir mes cadeaux
Dont tu n'as pas besoin
Mais dont tu prends soin

Du misérable au riche, moi je suis toujours chiche
De vendre du produit pour quelques pourliches
Sur tous les étalages, dans tous les magasins
C'est chez moi que tu viens

À te rendre malade, tant pis pour ta santé
Je suis là pour que tu puisses acheter
On sait jamais une nouvelle santé
Ton hôpital je l'ai privatisé

J'ai fais de tout un produit de consommation
Milliardaire par ta déraison
J'vais même jusqu'en prison
Pour prendre ton pognon

J'ai fait de toi le meilleur ouvrier
Malléable à merci, de mon ignominie
Et même sans travail tu viens consommer
Tu es le produit de tous les produits
0

Vous aimerez aussi !

Du même thème

Du même thème