1
min

Le poète

Image de Monya

Monya

27 lectures

7

Un rayon de soleil aussi fin qu'un cheveu
S'est mis en tête de me hanter la tête.
Il y a erré, il m'a semé
Ses grains au quatre coins
De mes pensées.
C'était des grains de musique
Ou de mots ou de couleurs.
Des arabesques de bonheur
Sont nés de ses caprices
Tels des feux d'artifice.
Et, me voici poète
La tête en fête ?
Avec un rayon de soleil
Aussi fin qu'un cheveu
Lové au beau milieu de la tête.
Posez la main dessus
Et vous verrez un grain de soleil
Vous mener au pays des merveilles.
7

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lire la charte

Pour poster des commentaires,
Image de Patricia Burny-Deleau
Patricia Burny-Deleau · il y a
J'aime ce rayon mutin qui projette son grain de soleil illuminant la pensée.
·
Image de Leméditant
Leméditant · il y a
J'aime beaucoup ce fin rayon de soleil qui voyage en notre esprit... Oui, la création ouvre les portails d'un intense bonheur intérieur et vous l'exprimez ici avec de très belles et douces images. ..
·
Image de Monya
Monya · il y a
Il est en nous tous et seuls les poètes en ont conscience ... et être poète, ce n'est pas une question de mots, c'est un art de vivre ...
·
Image de Osolaris
Osolaris · il y a
"Aussi fin qu'un cheveu"...vous nous offrez de belles images légères et subtiles.
·
Image de Monya
Monya · il y a
Ce sont elles qui s'imposent, certains jours, lorsque le poème tambourine en moi...
·
Image de Gerard de Savoie
Gerard de Savoie · il y a
un rayon qui éclaire cette poésie...
·
Image de Monya
Monya · il y a
Oui !!! et qui EST elle ...
·
Image de Emma
Emma · il y a
Je vais prêter attention à ce rayon de soleil ... :)
·
Image de Monya
Monya · il y a
Lorsqu'il t'éclairera dedans la tête, tu connaîtras l'ivresse divine des mots sublimes : la poésie n'est-elle pas le langage des dieux ?
·
Image de Emma
Emma · il y a
Oui quand le poète transcende un peu les messages qu'il veut livrer. Pas trop quand les textes sont seulement l'expression des turpitudes humaines...
Parfois l'amour ou la souffrance ou le chagrin ou la joie sont rendus de façon sublime. Souvent cela n'est que du pathos...
Parfois aussi le langage est si obscur que je n'y comprends rien...
Si on suit le rayon dont tu parles, on peut éviter les écueils !

·
Image de Monya
Monya · il y a
Donc, à suivre sans modération, Emma...
·
Image de Ghost Buster
Ghost Buster · il y a
Un rayon de soleil a transpercé ma peau
Dardant son bout brûlant contre mes idées noire
Farfouillant ma carcasse dans ses moindres recoins
Pour en faire jaillir un sourire rieur

·
Image de Monya
Monya · il y a
Sourire...
·