Le papillon

il y a
1 min
538
lectures
49
Qualifié

Ecrire des histoires, c'est avoir en ma possession une baguette magique ! Et c'est espérer aussi, au moins, que certains lecteurs pourraient être sensibles à ma façon de dire les choses et ainsi  [+]

Image de Automne 2020
Une chenille en noir tout annelée de blanc
S’endort dans son cocon, se mue en chrysalide,
Elle rêve d’un prince au doux regard limpide,
À de sages baisers, au cœur du bois dormant.

Imperceptiblement, s’ouvre comme une rose
La délicate nymphe : un frêle papillon
S’affranchit de la soie en un menu frisson.
Sur le vert d’une feuille, un instant, il se pose.

Il effleure les lys avec félicité
Et se grise de vent, de parfums, d’allégresse,
Son vol ébouriffé l’emportera sans cesse
Dans une ronde folle au sillage argenté.

Il porte sur son aile avec pour seul bagage
Un peu de poudre d’or aux effluves de miel,
Puis au soir de sa vie, il vole vers le ciel
Pour faire, émerveillé, son ultime voyage.

Tel est du papillon le fascinant destin :
Connaître le secret de ses métamorphoses,
Se fondre doucement dans la beauté des choses,
Mourir au crépuscule et renaître un matin.
49

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !