Le Monde de minuit

il y a
1 min
61
lectures
53
Qualifié

J'adore la poésie, j'en écris un peu et j'en lis beaucoup. J'ai déjà publié un recueil et je publie régulièrement dans la revue "L'Albatros" de "l'Académie de la Poésie Française". Et puis  [+]

Au mouvement du corps, ô divine sculpture !
S’arrête mon regard découvrant ta beauté
Au fin fond de mon coeur, et ton air emprunté
Dans ce monde attirant d’amour et d’aventure.

D’un pas dans le néon je me jette en pâture,
L’appétit dévorant et le corps enchanté,
A tes crocs fascinants, bradant ma liberté
Croyant à tes vertus, ô pâle créature !

La douceur de ta voix et les sons captivants
M’enfoncent plus encor dans des sables mouvants
Où tout, ô mes amours, s’acquiert en surenchères !

Un monde où je me perds, un lieu de passions
Et de perdition... où, mes amis, mes frères,
Nos pires ennemis sont nos émotions !
53

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,