1
min
Image de Edouard Mion

Edouard Mion

82 lectures

15

Qualifié

En poussant cette porte, j’ai vu un des tableaux
De ces anciens grands maîtres qui avec leurs pinceaux
Donnaient vie à la Mort, juste avant le sursis
Que chaque homme s’octroie à la fin de sa vie.

Une minute encore juste avant de partir.
Une seconde de plus avant de la finir
Cette vie de bonheur, de malheurs entachée,
Cette vie de malheur, de bonheurs parsemée.

L’Amour d’une vie entière entoure le mourant
Une main tient sa main, comme celle d’un enfant
Pour traverser la rue, pour aller nulle part.

L’Amour d’une vie entière attend le grand départ.
Tous les yeux le soutiennent, il est prêt à partir
Mais derrière cette porte, il est seul à mourir.

PRIX

Image de Eté 2016
15

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lire la charte

Pour poster des commentaires,
Image de Dominique Hilloulin
Dominique Hilloulin · il y a
Tellement vrai ce que vous décrivez !Votre poème commence par une porte que l'on pousse , et se termine par le fait qu'on est seul à mourir. Dans le fond , on est seul en arrivant au monde ainsi qu'en le quittant , et c'est tout ce qui se passe entre ces deux intervalles qui est important ! Vous le dites fort bien. je clique! mon poème http://short-edition.com/oeuvre/poetik/la-pomme-au-compotier aborde précisément les derniers instants de vie! je vous suggère de passer le lire et de le commenter, merci
·
Image de Nadine Gazonneau
Nadine Gazonneau · il y a
Abasourdi je reste face à votre texte abrupt par ses mots. Réalité et souffrance sont bien présentes. Vous avez le vote de Tilee qui n'ose même pas vous inviter à découvrir "transparence".
·
Image de Sofifee
Sofifee · il y a
Waouh ! C'est beau.
·
Image de Pradoline
Pradoline · il y a
Je ne vais pas être très joyeuse, mais nous naissons, seul, et nous mourrons, seul... Très beau texte, j'avais l'impression d'avoir le tableau sous les yeux. Bravo Edouard !
·
Image de Annelie
Annelie · il y a
La mort... Qu'ajouter à une fin? Je repars en silence.
Si le cœur vous en dit, soutenez mon poème "humeur noire" en fin de compétition. Merci.

·
Image de Jean Calbrix
Jean Calbrix · il y a
Un joli sonnet pour une réflexion sur la mort. Bravo, Edouard ! Vous avez mon vote.
J'ai une pie coquine en compétition printemps qui devrait ne pas vous déplaire : http://short-edition.com/oeuvre/poetik/la-pie-5

·
Image de De l'Air !
De l'Air ! · il y a
Très, très émouvant... J'ai eu un frisson dans le dos. Mon vote !
·
Image de De l'Air !
De l'Air ! · il y a
...............et mon abonnement.
·
Image de Fred Panassac
Fred Panassac · il y a
Une vision apaisée du grand Départ qui nous attend tous.
·
Image de Keith Simmonds
Keith Simmonds · il y a
Tendre, émouvante et triste, cette belle poésie si passionnément construite! Mon vote!
Un de mes trois poèmes,UN LINCEUL BLANCHI est en FINALE pour le Prix Haïkus d’Hiver 2016 et il est le préféré de la plupart de mes lecteurs. http://short-edition.com/oeuvre/poetik/linceul-1 et mon ÉTÉ EN FLAMMES est en compétition pour l’été:
http://short-edition.com/oeuvre/poetik/ete-en-flammes Je vous invite à les visiter, merci d’avance!!

·
Image de Pascal
Pascal · il y a
Mon vote pour l'image que vous avez su rendre de ce moment ultime où tout le monde se retrouve.
Je vous invite à découvrir un autre voyage : le vagabond des nuages : http://short-edition.com/oeuvre/poetik/le-vagabond-des-nuages

·