Le Crépuscule

il y a
1 min
113
lectures
68
Qualifié
Le soleil doucement enfonçait l'horizon
Les oiseaux voletaient dans la voûte céleste
un dernier nectar pour les papillons
Les abeilles défendaient ensemble leur pavillon
Les tournesols pleuraient,ils avaient bien raison
Certaines fleurs cependant semblaient peu lestes.

C'était le crépuscule,le soleil veut chuter
Remplissant l'univers de ténèbres et de vide
Les corbeaux étendaient alors leurs ailes perfides
Riant de la nature qu'ils s'en vont chahuter.

Alors que pour certains la nuit vient de tomber
Et que dans le néant, ils s'en iront sombrer.
D'autres, veilleurs de nuit et princes des ténèbres
Goûtent à la rosée du soir qu'ils célèbrent

Mais l'aurore n'est plus loin
Elle attend son moment
Elle s'en va à l'autre coin
Annoncer le soleil, ce monument.
68

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,