Le bouquet fané

il y a
1 min
13
lectures
1

...j'ai toujours cru à l'écriture comme un art précieux et une manière de s'extérioriser et de partager..et pourtant je la néglige par moments de détresse et de faiblesse  [+]

Ou est la beauté d'autre fois?
La force et le bien être ?
Nul ne sait son sort.
Comme un amiral à bord.
Gouvernant sa goélette et ses hommes.
Ou un guerrier sûre de sa gloire.
Fut un papa plein de vie.
Un regard perçant et une présence.
Tout allait selon ses propos.
Mais le temps a joué son jeu.
Doucement il le tira vers sa faiblesse.
Une vieillesse surgit en vitesse
Prit le jeune âge et s'y installa.
Elle est là, elle le ronge.
Comme un vers qui rampe.
Dans un bouquet multicolore .
Le ronge et le détruit.
Fleurs fanées ,tristes et inertes.
Se détachent et sur la table meurent.
Comme les jours d'un père affaibli.
Essoufflé par ce long chemin.
Qu'il marcha avec courage et sacrifice.
Semant l'amour et l'espoir.
Jusqu'à ce que le rythme diminua.
Comme c'est dur de se tourner .
Pour voir si loin une jeunesse qui brille.
Telle est la vie ,rien ne dure, tout finit.
Cher papa je m'agenouille.
Devant toi ,pour te dire que tu es fort.
Malgré tes peines,je te vois roi!
1
1

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,