1
min

L'abîme d'errance

Image de Eugène

Eugène

97 lectures

21

L'abîme d'errance
où j'éconduis mon ombre
rires des corbeaux
21

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Felix CULPA
Felix CULPA · il y a
Sublime !
·
Image de Nilo
Nilo · il y a
Si ombre il y a, du soleil aussi ! Bravo Eugène.
·
Image de Dranem
Dranem · il y a
Abyssal !
·
Image de RAC
RAC · il y a
Un peu sombre mais joli !
·
Image de Artvic
Artvic · il y a
Dans la pleine profonde...
J'adore.
Je me permets de vous inviter à lire et soutenir
L'empreinte des souvenirs
Vos voix seront les bienvenues.
MERCI

·
Image de Artvic
Artvic · il y a
Rdv également sur un air de rock ! 😁
·
Image de jusyfa ***
jusyfa *** · il y a
Une poésie sombre, Haïku empreint de tristesse.
Julien.
si votre temps vous le permet :
https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/pour-un-dernier-sourire
merci

·
Image de Paul Thery
Paul Thery · il y a
Joli, et en phase avec l'actualité littéraire de notre support commun ;-))
·
Image de Lélie de Lancey
Lélie de Lancey · il y a
Très triste, très beau... Ce vide désespéré, et le cri narquois des corbeaux au-dessus. Très beau !
·
Image de Randolph
Randolph · il y a
Tout à fait réussi...magnifique !
·
Image de Dolotarasse
Dolotarasse · il y a
Les corbeaux n'échappent pas à leur renommée... symbole de tristesse et de malheur :-(
·

Vous aimerez aussi !

Du même auteur

TRÈS TRÈS COURTS

L’humeur au réveil fut au diapason du ciel azuréen pour Jean-Eudes de la Fléchère de Beauregard. Le reflet d’une ride inédite sur son visage dans un ruisselet en bordure de forêt, alors ...