La vraie légèreté de la liberté

il y a
1 min
8
lectures
1
Image de Eté 2016
"Je voudrais le temps à perte de vue, ne plus jamais être attachée à ce devoir, cette dépendance,





J'aimerais perdre mon temps pour mieux le gagner, à paresser et m'en aller


Quand bon me semble.





Je veux voler, partir, m'arrêter sans jamais être enchaînée à quoique ce soit, à qui que ce soit.





J'aimerais ce vent, fort et puissant, frais et violent, qui m'emporte dans les plus lointains courants,

Vers ds pays voisins et beaucoup plus lointains,


Vers l'inconnu et l'incertain.





J'aimerais qu'il n'y ait plus d'obligations, plus de besoins, mais juste des désirs et des envies,


A réaliser sans barrière aucune, sans limite, sans horaires imposées.





Je veux être le mistral, la brise, le sirocco ou l'ouragan,


Le souffle du vent,


Un oiseau, une paire d'ailes, un envol d'hirondelles


Prendre mon temps,





Et je suis là, néon brûlant, lumière intense; derrière ce bureau bien lisse


Ordinateur, téléphone et pot à crayon en sont ces plus fidèles ornements.


Et je m'ennuie terriblement de cette vie, de ce carcan


Qu'on nous impose largement.





Un jour, j'oserai, oui


Un jour, je quitterai tout sans prévenir et sans me retourner


Et ce jour là, je sentirais la vraie légèreté qu'est la liberté."
1

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,