146 lectures

En compétition

Elle est venue sans bruit, sans aucune manière,
Pour s'installer chez lui et partager sa vie.
Pour lui elle s'est faite un peu plus casanière,                     
En entrant dans son coeur en amante assouvie.                

Elle s'est appuyée sur ses frêles épaules.
Il a courbé le dos pour mieux la supporter.
Lui qui était le chêne, aujourd'hui est le saule
Qui pleure son passé à jamais emporté.
     
Et puis est arrivé le soir tant attendu
Où elle a dessiné, au creux de son visage,
Des sillons si profonds que le temps s'est perdu
Doucement, lentement, tout au bout de son âge.

Elle a mis le bâton là, dans sa main tremblante
Pour marcher avec lui jusqu'au bout du chemin
Quand le pas est moins sûr, l'aventure hésitante
Et qu'il se fait bien tard pour aller vers demain.

Elle est entrée chez lui, sans frapper à la porte,
Comme une douce amie, partageant son hiver.
Et lui, il l'attendait, avant que ne l'emporte
La fille de la nuit, pour un autre univers.

PRIX

Image de Été 2020
35

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Oriole Lekeugo
Oriole Lekeugo · il y a
Beau poème Daniel, vous avez mon vote. Je vous invite à jeter un coup d'oeil à mon texte https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/une-vie-minable
Image de M. Iraje
M. Iraje · il y a
La vieillesse traitée ainsi par D. Lajeunesse en devient fort plaisante.
Image de Tarek Bou Omar
Tarek Bou Omar · il y a
Bonsoir M. Daniel, ma voix pour ce joli poème :).
Si vous avez un peu de temps, je vous invite à découvrir mon texte en compétition pour le Prix des jeunes écritures : https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/le-soleil-s-eteint-sur-mon-destin-1?all-comments=1#fos_comment_comment_body_4242995. Bonne continuation :).

Image de Marie Lacroix-Pesce
Marie Lacroix-Pesce · il y a
Quand il ne reste "qu'un peu de temps", précieuses sont les heures...
Image de LaNif
LaNif · il y a
Etait-ce une gageure pour vous que d'écrire sur la vieillesse alors que votre patronyme est Lajeunesse ? Très beau poème classique avec de belles tournures. mais, vous ne m'en voudrez pas trop : Je vote et puis m'enfuis pour aller lire quelque chose qui me dira que tout n'est pas encore fini ?
Image de Joël Riou
Joël Riou · il y a
Content de vous revoir sur le site, Daniel, vos alexandrins ciselés me manquaient. Dans ce poème, la vieillesse n'est pas un naufrage, mais une une alliée en attendant la mort. C'est une vision optimiste, ou mieux encore, une approche philosophique. A méditer ...
Image de Duje
Duje · il y a
De si beaux alexandrins pour le naufrage de la vieillesse .
Image de Fanny Perret
Fanny Perret · il y a
Joli texte!
Image de Chantane P.
Chantane P. · il y a
j'aime, je recommande et la partage...........Cette brave Dame m’accompagne doucement à petits pas..........belle plume
Image de Aubussinne
Aubussinne · il y a
Un regard d'empathie très doux et bienveillant, beau texte.

Vous aimerez aussi !

Du même auteur

Du même thème