La vie est un songe

il y a
1 min
1
lecture
0

La vie est un songe, le monde, un théâtre
Chacun joue un rôle et porte le masque !
Au fond du ciel, le soleil lance ses flammes
Mon corps frissonne à l’appel de mon âme.

Ma vie comme l’eau ruisselle dans sa trame
Elle y suit son chemin, sans penser à demain
Elle a vécu tant d’histoires et de drames
Les souvenirs s’amassent en chemin, en vain.

Maintenant je suis là, futur, je te choisis
Dans le souffle du temps, je valse par instant !
Maintenant je suis là, j’attends, d’autres moments
Qui raviront mon cœur, intenses, infinis.

Le monde est un théâtre où sans relâche
Se défient des fantoches, acteurs potaches.
Dans cette comédie, la scène de la vie
Se distribuent les rôles, las, mal répartis !

Tout le monde en son temps se leurre, niaisé
La pièce dans ses actes reste malaisée
Pour peu que nos voix s’en mêlent, malhabiles
Nous plongeons dans le trou noir, sans fond, fragiles.

La vie est un songe, le plus doux, le plus fou
Nous sommes à l’infini, pris dans ses remous
A l’automne de sa vie, il se déroule
Nous restons, interdits, aux rêves qui coulent...

0
0

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,