1
min

La poétique du Café de la Gare

Image de Loup

Loup

9 lectures

1

ainsi multiplicateur des contre-lumières
le verre qui a quadrillé le comptoir
étoile sa contention réceptive

la variochimère

du rubis
de la chlorode
de l’oréocyanée
sergentes planétoïdes et arlequin
afin que le mur fût compromis
l’angle mué en vitaille
le cristallin fait parangon des myriocentèses

ira évacuant ses langueurs


S’allume
une animale colonne

vaporeux billard dont l’entrebâillure
résèque le dardement vert

et des globes sans origines
roulent leurs prégnances-bolides et
tout nombre lové jusqu’au foetus de l’abaque
ricochent du côté des amauroses qui terminent

dans l’éruptive raucité des silhouettes lacuneuses
comme une cosmogonie d’écho en écho
aura dégermé son progrès
1

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,