La poète

il y a
1 min
137
lectures
25

'' La littérature est un cabri que ne retient aucun licol '' Philippe Claudel  [+]

Elle ouvre une porte
Me recouvre de son voile
Avec ses mots dentelles qui
Ciselent la beauté
Je bascule dans son champ
Et dans mes yeux de ciel
Ses mots entrent dans cette boîte crânienne
Les possibles deviennent une caresse
Que l'on frôle du revers de la main tel le son ou l'orge orangé.
Je ne connais pas encore son sourire
Mais il est déjà comme un soleil
Car elle a ouvert son album
Sur un détail de mon cœur.
25

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,