La peur d'hier remise à demain

il y a
1 min
2
lectures
0

Je ne suis pas en compétions avec vos corps, mais en relation avec vos cœurs. Et je ne veut pas de trophé de gagnant, mais bien celui d'un sourire rayonnant  [+]

L'extérieur, les gens,
Je suis dehors,
Je marche;
Sans rien, normalement sans crainte,
Mais j'ai toujours peur de vous,
De lui, celui qui a tant tué,
Il est censé être parti,
Mais je le sens encore;
Dans ma tête,
Dans le regard des autres,
Dans le comportement,
Dans les manière,
Dans le renouveau;
C'est comme après la guerre,
Je n’oserait plus te touché,
Avec leur cache nez,
On s'évite,on s'écarte;
Mais le monde a temps changer,
Avec tant de mystère,
Le grand pays mondial,
Ou le pays des saveur,
Après s’être cacher,
On sort, on respire;
L'influence ne parlait que de ça,
En nous effrayant,
Et nous demandant de remercier,
Mais il n'avait pas le choix,
Par ordre
Par finance
Par menace;
Ils étaient obliger, par nous,
Et on les remercie;
On ne compte que le mal,
Pour que l'on reste a leur écrans,
Et ils en tire toujours parti,
Par la peur,
Ils nous gagnent,
Et ils y gagnent;
Aujourd'hui,
C'est la fin d'hier,
Et le début de demain,
La peur d'hier remise à demain.
0
0

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !