La Mort

il y a
1 min
401
lectures
26
Qualifié

Conducteur de tramway à La Haye, (Pays-Bas), et poète à mes heures perdues, je raconte la vie telle que je la vois, ni plus belle ni plus moche, mais certainement plus harmonieuse. J'aime la rime  [+]

Image de Été 2020

Elle attend dans le noir l’instant le plus propice,
Tout comme une araignée le ferait dans sa toile,
Et nos derniers espoirs dans ses mailles finissent,
Dévorés sans pitié par l’étrange animal ;

Elle n’a de compassion, de regrets, de remords,
Frappe tout un chacun lorsque bon le lui semble,
Ne fait de concessions ni de tirage au sort,
Et d’aimer son prochain en rien ne lui ressemble ;

Ne fait rien par hasard, rien qu’elle ne réfléchisse,
Tout est prémédité jusqu’au moment fatal,
Il est de son devoir que destin s’accomplisse,
Et de l’humanité s’empiffre et se régale ;

Elle n’a de compagnon, ni de garde du corps,
(Les diables et les saints ne vont pas bien ensemble),
Mais se bat comme un lion, du soir jusqu’à l’aurore,
Et devant l’importun, ni ne fuit ni ne tremble ;

Surtout n’allez pas croire qu’elle manque de malice,
Les crimes qu’elle commet la rendent si joviale,
Elle tue sans crier gare, n’en fait qu’à ses caprices,
Et n’est jamais jugée par aucun tribunal ;

Certains craignent son nom, d’autres l’aiment et l’adorent,
Qui au lieu de se plaindre leurs forces rassemblent,
Car la mort comme une ombre se mêle au décor,
Elle ne ressemble à rien… et rien ne lui ressemble.

Et comme une ombre un soir, dans nos rêves se glisse,
Et, comme une araignée, sous notre toit s’installe,
Pour quatre qu’elle épargne, elle en emporte dix,
Quand d’autres par milliers la fuient comme la gale.

26

Un petit mot pour l'auteur ? 23 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Martyne Dubau
Martyne Dubau · il y a
la mort est un mystère ; on la fuit ou bien on l'appelle
ces deux vers seraient à reprendre , c'est la même chose dite différemment !
le premier n'est pas vraiment utile
Ne fait rien par hasard, rien qu’elle ne réfléchisse,
Tout est prémédité jusqu’au moment fatal,

Image de Michel Armand Demai
Michel Armand Demai · il y a
Je rêve ? Qu'on me pince ! Qu'on me pince !
Image de Claire JEANNE
Claire JEANNE · il y a
Moi aussi j'adore les rimes. Les vôtres sonnent naturellement. Vous savez quoi ? Je crois que la mort aura son tribunal...et je crois qu'elle perdra, après avoir cru tout gagner. Mais ça...c'est juste ce que je crois ! En tout cas, félicitations.
Image de Michel Armand Demai
Michel Armand Demai · il y a
Merci pour votre commentaire, et si vous avez aimé "La Mort", vous aimerez peut-être "La Vie", en publication libre sur ma page. Bonne journée, et bon week-end.
Image de Dranem
Dranem · il y a
Bon week-end à vous ... j'irai découvrir la vie mais peut être viendrez-vous écouter la musique d'une valiha ? https://short-edition.com/fr/oeuvre/poetik/valiha
Image de Dranem
Dranem · il y a
"Ô mort, vieux capitaine, il est temps ! levons l'ancre;" Le voyage Charles Baudelaire .
Image de Michel Armand Demai
Michel Armand Demai · il y a
Et oui, il y a une fin à tout, mais à vous également, je conseille de lire "La Vie" en publication libre sur ma page, juste histoire de ne pas se démoraliser. Personnellement, entre les deux poèmes, je préfère La Mort, je la trouve en fin de compte moins cruelle que La Vie. Merci d'être passé.
Image de Felix Culpa
Felix Culpa · il y a
Je suis fan. La mort aime vos vers.
Image de Michel Armand Demai
Michel Armand Demai · il y a
Merci
Image de Joëlle Brethes
Joëlle Brethes · il y a
Toute puissante, elle décide du jour et de l'heure où elle emportera la proie qu'elle a choisie... On ne peut que se soumettre ("Gémir, pleurer, prier" est totalement inutile et inopérant )
Image de M. Iraje
M. Iraje · il y a
Une évocation où les vers ont leur mort à dire ...
Image de Michel Armand Demai
Michel Armand Demai · il y a
Je ne peux que m'incliner devant votre esprit aiguisé. Décèsdément, la Mort a ses adeptes !
Image de Laja .
Laja . · il y a
Très belle personnification de la mort!!! Vous lire fait frémir et réfléchir aussi! Chapeau!
Image de Michel Armand Demai
Michel Armand Demai · il y a
Merci. À quand le plaisir de vous lire ?
Image de Fabienne Maillebuau
Fabienne Maillebuau · il y a
De très fortes images de la mort, une personnification très vivante, et non morte! La mort choisissant ses victimes avec délectation me glace le dos! Mon vote Michel, je vous invite surhttps://short-edition.com/fr/oeuvre/poetik/rire-18, il n'est pas en concours. Merci!
Image de Pascal Dut
Pascal Dut · il y a
Et oui...
Et quand on veut la fuire
Nous empêche de vivre

Image de Keith Simmonds
Keith Simmonds · il y a
Une œuvre bien écrite, déconcertante, et qui fait frémir ! Une invitation à venir te dépayser dans “Dépaysement au Royaume des Animaux”, qui est en compétition pour le Prix Short Paysages – Isère 2020. Merci d’avance ! https://short-edition.com/fr/oeuvre/poetik/depaysement-au-royaume-des-animaux

Vous aimerez aussi !