1
min

Là-haut hurle le vent

Image de Ava

Ava

11 lectures

1

*Poème inspiré des Hauts de Hurlement d'Emily Brontë

Le sombre domaine n'avait connu que haine
Vengeance et terreur coulaient dans ses veines
Tout commença ce jour où un garçon sans nom
Jeta sur la famille une malédiction

Heathcliff se promit d'accomplir sa vengeance
Le fantôme de Cathy commençait son errance
Les fenêtres claquaient et le vent sur la lande
Criait le nom d'un homme qu'il voulait qu'on lui rende

Les morts se succédaient
Les tombes se profilaient
L'amour se brisait
La haine l'emportait

Là haut hurlait le vent
Rugissant toute sa peine
Là bas courait le temps
S'acharnant sur ses chaînes

Une passion déçue
En résultat : la mort
Mais certains les ont vu
Enlacés corps à corps

Heathcliff et Catherine seront bientôt réunis
Peut-être le soleil reviendra-t-il ainsi ?
La terreur se cache dans le sein d'Hurlevent
Le destin est en marche, tout finira dans le sang
Cette histoire est tragique, sa fin n'est pas si vile
Un avenir magnifique, alors se profile
La passion renaîtra, les fleurs s'épanouiront
Et le vent dans la lande, chuchotera leurs noms
Ceux de deux amants que le passé maudit
Pour avoir éprouver un amour interdit

Ils se sont aimés et se sont détestés
Tout comme le monde connaît la dualité
Ce récit est peuplé d'esprits et de ténèbres
Et résonne dans la lande tel un chant funèbre

Le sombre domaine n'avait connu que haine
Vengeance et terreur coulaient dans ses veines
Un peu de bonheur le fera resplendir comme jamais
Tandis que deux esprits, enfin, trouveront la paix
1

Vous aimerez aussi !

Du même auteur