LA DERNIÈRE VUE.

il y a
1 min
0
lecture
0
Le dernier souffle sous le dernier souffle,
La dernière chanson sous la dernière chanson,
La dernière prière en dessous de la dernière prière,
Et mes seules cuisses sous ton corps de macho.
Depuis que je suis enfant je pense à toi, je rêve de toi, je te regarde, je te sens, je te goûte.
Vous et moi sommes la laideur et la beauté consommées.
Cette flamme nous éclairons et nous émettons, nous bouleversons et nous transfigurons,
Être si profondément l'un dans l'autre, si profond.
Nous examinons, nous scrutons, nous violons, nous mangeons,
S'incarner, recouvert de brume
Dans la légèreté de ces herbes raides, maigres et oisives.
0

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !