La chute

il y a
1 min
30
lectures
6
Je suis tombée par terre
Voilà la Belle affaire
Commencée par une galère
Je ramais sur des eaux délétères.

La tête dans le ruisseau
Je me surpris entre deux sanglots
A admirer le boisseau
En bordure de mes yeux clos.

Les fougères alors m'enveloppèrent
De leurs charmes salutaires
Senteurs boisées
Lueurs entrecroisées...

C'était le soleil
Qui réalisait des merveilles !

Souvent je m'allonge à présent sur les berges de ma vie
Je savoure l'herbe tendre de ma propre prairie.
Et je remercie le ciel d'être un jour tombée
Si fort que mon âme m'a ranimée.

6

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,