La Capitale des Flandres

il y a
1 min
8
lectures
0

Un peu de douceur dans ce monde de brutes... Je suis sensible à la beauté poétique des mots, et suis bien impatiente de vous lire :)  [+]

A hauteur du beffroi,
J’aperçois des nuages gris
Se dessinant à l’horizon
Bercés par le son des carillons

Soudain, mon cœur se serre
Les souvenirs défilent
Sous une pluie de chaleur
Qui envahit mon corps

Ton aura me poursuit de près
Pourtant, je ne perds pas le Nord
J’ai beau vouloir te quitter
Mais tous les chemins mènent à toi
0
0

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,