La belle tahitienne

il y a
1 min
97
lectures
4

Bonjour Je vous remercie de venir prendre le temps de me lire... Cordialement !!!

Par un bel après midi d'hiver, je décidai
De m'adonner aux jeux aquatiques, et,
Je me rendis dans la piscine du chef-lieu,
Car, nager, me rendait toujours plus heureux...

Malencontreusement, j'avais choisi le mercredi,
Le bassin était envahi par une foule bigarrée,.
Très vite, mon attention est attirée,
Par le regard jeune, d'une fille qui me sourit...

Déstabilisé par la situation inattendue,
Je décide de m'éloigner du bain bouillonnant
Où la belle fille se pavanait, presque nue,
Avec un détachement des plus élégants...

Seule, la naïade semblait jouir des bouillonnements
D'eau tiède, qu'elle appréciait énormément,
Et semblait de bien s'accoutumer de cette solitude
Parmi la foule, dans une charmante plénitude...

Surmontant une subite timidité malsaine,
Je pénètre dans le petit bassin en souriant
Et, vient m’asseoir près de la belle reine
Des plages lointaines, pour un moment...

Dédaigneusement, la demoiselle se retourna
Semblant m'ignorer, tout en fermant les yeux,
Et là, je me décide de lui caresser les cheveux
En lui demandant si elle voulut que je la massât...

Pour toute réponse, je reçu un souffle de bien-être
Et comprenant qu'elle venait de m'ouvrir sa fenêtre
je commençai à lui masser les épaules et la nuque.
Déjà la jouvencelle soupirait à rendre fou un eunuque...

Durant de longues minutes qui paraissaient éternelles
Nous étions dans une communion de sensations,
Et comme des amoureux innocents, nous apprécions
Le temps présent, dans ce piège passionnel...

Amis lecteurs, sachez que dans le domaine de la passion
Vous ne serez jamais les maîtres du jeu et de la raison !!!
4

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !