622 lectures

411

FINALISTE
Sélection Jury

Recommandé
Dans le manque, le dépeuplement, la végétation,
Sans te voir, sans t’entendre, sans te toucher, sans soleil
Je demeure.

Ce qui demeure, noir, sombre
Sans te voir, sans t’entendre, sans te toucher, sans espoir
Je languis.

Languis d’amour, allongé, fauché
Sans te voir, sans t’entendre, sans te toucher, sans âme,
Je meurs.

À l’ombre de la nuit,
Je m’ankylose, je me chloroforme, je me dissipe, je me repose,
Je m’envole.

PRIX

Image de Automne 2017
411

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Aurélien Azam
Aurélien Azam · il y a
J'aime particulièrement la dernière strophe qui s'évapore :)
·
Image de Adlyne Bonhomme
Adlyne Bonhomme · il y a
Très beau et très musicale bravo.

Au passage si vous souhaitez je vous invite à découvrir et soutenir mon ''je tresse l'odeur'' qui est en finale merci.

·
Image de Ratiba Nasri
Ratiba Nasri · il y a
C'est magnifiquement construit ! Mes voix.
Une invitation à soutenir ma nouvelle 'Le tisseur de rêves' en finale du Grand Prix.
http://short-edition.com/fr/oeuvre/nouvelles/le-tisseur-de-reves-1 Merci d'avance.

·
Image de Nadine Gazonneau
Nadine Gazonneau · il y a
Extrêmement beau et métaphorique à souhait. Mon vote avec plaisir. Je vous invite à découvrir *le grand noir du Berry* en finale du prix haïkus. http://short-edition.com/fr/oeuvre/poetik/grand-noir-du-berry
·
Image de Nualmel
Nualmel · il y a
Moi aussi... dans le manque ça me fait ça. Mais je n'avais pas trouvé ces mots-là pour le dire !
·
Image de Jeanne
Jeanne · il y a
Félicitations Tolbiac pour cet Intervalle, espace recommandé entre les files, entre les lignes, ravie de cette distinction honorifique, comme chacun(e) sait, Il vaut mieux tenir que courir et comme je dis à l’envi un Recommandé vaut mieux que deux tu L’au(ré)ats.
·
Image de Angel
Angel · il y a
Félicitations.
·
Image de Viviane-Claire Wynen
Viviane-Claire Wynen · il y a
Très beau poème qui pousse à la réflexion !
·
Image de Yann Suerte
Yann Suerte · il y a
Pour le beau et le bon...Kalos kagathos...Bravo. Mes votes.
·
Image de Tolbiac
Tolbiac · il y a
Au-delà du réel, nous cherchons toujours avec émerveillement ce jardin imaginaire où règnent ces délices de la vie. Merci infiniment. Bien à vous
·
Image de Sindie Barns
Sindie Barns · il y a
Extra! Mon vote + 4. :-)
·
Image de Tolbiac
Tolbiac · il y a
Merci infiniment pour votre soutien
·

Vous aimerez aussi !

Du même auteur

POÈMES

8 h 8, il pleut du silence, je let it be. Hier, j’étais à Saint-Songes, le lieu est saisissant, ...

Du même thème