1
min

L’inévitable abandon

73 lectures

1

« - Maman, où emmènent –ils mon frère ?
- Là-bas, tout haut, pour qu’il y vive
- C’est plutôt bas, cet abandon
Loin de moi qui n’ai plus que toi
Maman, où délaisses tu mon frère ?
- Là où tout Homme doit reposer
Là où toute âme se réfère
Là où j’ai appris sans vouloir
- Mon frère est dans ce lit
Fermé, scellé
De moi je ne sais s’il le veut
Qu’il revienne
Mes entrailles le réclament
L’abandon, pourquoi dans ce trou ?

- Je ne sais si c’est dans le ciel
Ou près des cœurs de la terre
Cet enfant de moi ne vivra plus
Quelques soient nos vœux
.... Et mes délires
Cet enfant, à Dieu il appartient
Cet amour qui comme une lance me transperce
Cet amour me noie et pourtant me ravie
Cet enfant de moi dont tu es le frère
De moi jamais l’abandon ne m’envahira
Cette histoire de vie je ne la connais
Mais tout comme toi je la décris
Mais toi, tu vis encore et plus fort je t’aime
Mon enfant à Dieu il est retourné
Dans des cieux incertains on le retrouvera. »
1

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,