L’inceste

il y a
1 min
28
lectures
1
Papa, que puis-je faire là !
Papa, écoute sur la véranda
Qui va là ?
C’est mama qui va là !
Je t'en supplie ne fait pas ça !

Souviens-toi papa !
C’est mon sang que tu verses là !
C’est ma virginité que tu voles là !
C’est mama que tu trahis là !
C’est ton enfant que tu as blessée là !

Ton visage a changé là,
Et, tu me touches,
Et, tu me lèches
Et, tu me couches
Et tu me dis : « Je t’aime »
Quand je fonds en larmes.
Ton cœur, qu’est-ce qu’il devient ?
Quand tu mets ton corps sur le mien
Tes yeux qu'est ce qu'ils deviennent ?
Quand tu mets ta main sur la mienne
Ta morale, qu’est-ce qu’elle devient ?
Quand tu mets ta bouche sur la mienne
Mama qu’est-ce qu’elle devient ?
Quand tu piques ton sexe sur le mien
Souviens-toi papa !
Tes belles mains qui m'ont bercée,
Alors que mama n'était même pas fiancée
Sont devenues honte pure
Tes belles paroles qui m'ont roulée,
Alors que je n'étais qu'un bébé,
Sont devenues dures,
Ta belle vision qui m'a éduquée
Alors que je n'étais qu'une rare beauté
Est devenue blessures;
Ta belle religion qui m'a élevée
Alors que je n'étais qu'une athée
Est devenue impure
Mon corps n’est que pénitence,
Mon cœur n’est que souffrance,
Ma tristesse est dense
Mon désespoir est immense,
Souviens-toi papa !
Tu m'as débarrassé de mon intimité,
Tu m'as délibéré de ma virginité,

Tu m'as vendu mon enfance,
Voilé mon identité
Décliner mon adolescence,
Souviens-toi papa !
Ruine de la science,
Ruine de la conscience,
Et, rien n'est plus à sa place,
Ni le « a » ni le « e » de place
Et, plus rien n'est à sa place,
Souviens-toi papa !
Plus rien n'est à sa place,
Pas même mon hymen dans la glace,
Rien qu'un saignement en lice.
1
1

Un petit mot pour l'auteur ? 3 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Ngompe tatiemzi jodelet dulong
Ngompe tatiemzi jodelet dulong · il y a
merci pour ce temps consacré à moi
Image de Coraline Parmentier
Coraline Parmentier · il y a
C'est terrifiant.
Image de Pascal Depresle
Pascal Depresle · il y a
Waouh quel beau texte sur un sujet si compliqué, bravo.
A l'occasion, si le cœur vous en dit, mon "Gamin" est en finale et mon univers vous est grand ouvert Amicalement http://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/gamin-le-pont