1
min

L’enfant soldat

Image de Azraoui

Azraoui

14 lectures

3

Dans son enfance, il jouait aux batailles et à la guerre,
Avec ses jouets en roseaux, en boîtes à conserve et en pierres.
Grand, il souhaita devenir soldat et s’engagea comme militaire.
Ainsi, pensa-il, il serait héros, comme dans son imaginaire.
Il devint garde frontière et, croisant les fers, il pensa mieux faire.
La guerre éclata et au front, il prit conscience du vrai sens de l’enfer.
Il tua l’ennemi qu’il voyait à peine, sans le connaître, il en fut fier.
Il vit ses camarades tomber, blessés, souffrir, puis périr.
Dans le feu et le fer, il n’y avait ni, à réfléchir, ni à choisir.
Suivre les ordres, toujours avancer, quitte à en mourir.
À la guerre comme à la guerre, il n’y avait plus rien à faire.
Ce n’était plus, ni un jeu d’enfant, ni les histoires des grands-mères.
Entre deux affrontements, il se vit blessé, perdant bras et jambe.
À l’hôpital, il médita sur sa vie, sur le sens qu’il lui incombe
Et pensa quil ne pouvait avoir qu’une vie civile, ou militaire.
Une seule destinée, un seul destin, mort à l’ennemi et aux crétins.
Partout ailleurs, là où il y a la paix, il y a aussi des guerres.
Le voilà vivant, avec une jambe en bois et un bras en moins.
De tout temps, la guerre fait mal aux vaincus comme aux vainqueurs.
Aux uns, comme aux autres, tantôt, victoire, tantôt, échec et malheur.
Même, avec les honneurs, les guerres ne sont que moult douleurs !

Abdelmalek Aghzaf, Tétouan, le 17 Janvier 2018®©

Thèmes

Image de Poèmes
3

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lire la charte

Pour poster des commentaires,
Image de Azraoui
Azraoui · il y a
Merci beaucoup chère amie pour votre commentaire subtil !
·
Image de Etre Etre Soi
Etre Etre Soi · il y a
Une dualité pure et dure entre le bien et le mal .Entre la paix et la guerre jusqu à convertir un rêve en cauchemard. L auteur nous le d'écrit merveilleusement bien .
·