1
min

L’attente

Image de Eliott Fields

Eliott Fields

0 lecture

0

Un peu plus loin,
de l’autre coté des marais
poisseux,
collants,
et chauds,
ou rien ne chante,
n’aboie,
ou ne pousse
aucune fleur,
il attend quelque chose,
ou il attend quelqu’un,
peut-être n’attend-t-il rien,
en tout cas,
il attend.
Sous un porche qui menace
de ne pas tenir le coup,
un plancher vermoulu,
recouvert des poussières
qui lui tombent des joues,
devant la fenêtre noire
d’une crasse comme seule
sait en créer l’absence
de quelque chose qui vit,
de quelque chose qui rit,
de quelque chose qui danse,
lui,
sans rien dire,
pense,
et contemple les gens,
un peu plus loin,
de l’autre coté,
du coté où ça chante,
du coté où ça pousse,
il regarde les gens,
et sans rien dire,
attend.
0

Vous aimerez aussi !

Du même auteur