1
min

L'animation de désespoir

Image de Lonely Skull

Lonely Skull

11 lectures

0

Elle traverse les couloirs
Sous les regards de haine
Dans le vent ses cheveux noirs
Glissent sans la moindre gêne
Ses lèvres crispées pas la peur
Rongées par les regrets
Rêvent des instants joueurs
De bacs à sable et de gaieté

En cours c'est toujours pareil
Plongée dans son autre monde
Elle attend qu'on lui rende la pareille
Tout au fond sa colère gronde
Quand les autres chuchotent
Elle ignore, passe son chemin
On la dit fragile et "chochotte"
Mais elle, elle serre les poings

Noyée par la différence
Elle voudrait bien s'abandonner
Vomir cette intolérance
Et ses yeux relever
Mais comment cacher la peine
Que lui renvoient les miroirs ?
Comment cacher les migraines
Et l'animation du désespoir ?

Les cernes qui obscurcissent ses yeux
Hurlent la détresse des insomnies
Elle sait qu'il est dur de dire "adieu"
Mais rien n'est pire que la paralysie
Le néant persiste dans sa poitrine
L'incompréhension consume son âme
Toutes ces promesses que l'on abîme
Et cette fille que l'on désarme

Cette société qui la détruit
Tous ses moutons qui a critiquent
Qui donc connaît si bien sa vie
Pour la juger trop illogique ?
Le passé sans cesse la traque
Anéantit son avenir
Peut-elle passer à l'attaque
Sans même avoir peur d'en guérir ?

Apprendre, apprendre, jamais comprendre
Elle ne peut plus fuir ses hantises
Son cœur inerte n'est plus que cendres
Et atrocement se resserrent les emprises
Courir toujours, mais pour aller où ?
Toujours soumise à la sombre cruauté
Du monde, qui saoul
Danse sur les bonheurs arrachés

Et les pages blanches qui noircissent
Pleurent sa dramatique histoire
Quand ses tripes, douloureuses, gisent
Dans le silence des souvenirs de gloire
C'est l'Enfer qui calmement se hisse
Proclame de grands réquisitoires
Mais sur la peau restent les cicatrices
Qu'elle cache pour faire semblant d'y croire

Dans ses yeux perlent les mots
On peut les lire ou les sentir
Dans son âme germent les maux
Que personne ne peut détruire.

0

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,