Juste avant d'y croire

il y a
1 min
20
lectures
2
Un ami qui compte.
Une idée en l'air.
Et des mots qui tombent.
Pour au moins lui plaire.

Des liens s'effritent,
Un enfant passe.
Présent, au moins en mythe,
Après ses grâces.

Au service des âmes,
La sienne reprend son souffle.
Un joker, changement de lame.
Il renversera les foules.

La mer se retire au loin.
Et ses fruits se dévoilent.
Ses enfants se signent.
Leurs chants tissent des toiles.

Bientôt qui pourra dire.
Que le temps est compté ?
Déjà près de lui je respire.
Le plaisir d'aimer... d'éternité.

2
2

Un petit mot pour l'auteur ? 2 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de RAC
RAC · il y a
Un peu comme un appel...crainte de l'abandon ?!
Image de Nabelle Martinez
Nabelle Martinez · il y a
un cri face à un lien qui s'étiole ? la peur de perdre ? ... une prière ? c'est joli

Vous aimerez aussi !