Journée d'été

il y a
1 min
424
lectures
263
Qualifié

De moi vous ne saurez que ce que mes poèmes vous content. Tantôt triste et spleenaire tantôt extravagant fantaisiste tantôt fou amoureux pamphlétaire, fabuliste, joueur avec vous avec le temps  [+]

Image de Automne 2018
Je sais qu'il fait très chaud et vous ne lirez pas
Ces vers que je dessine, investis par la grâce
Du fil de votre voix qui remplit mon espace
D’un amour absolu, veiné d'or d'Alaska. 

Je sais qu'il fait trop chaud sous le chant des cigales,
Et les ombres courues des arbres généreux
Me rappellent le brun de l'ambre de vos yeux
Où je me préservais d'un soleil trop brutal
 
Je sais qu’il fait si chaud que ma soif exacerbe
L'envie de vos parfums, désirables humeurs.
Lorsque vous me frôliez j'entendais votre cœur,

Et mes sens s'envolaient vers des contrées superbes.
Je vous sais partie loin, très loin, trop loin d’ici,
C’est l'été, il fait chaud, et le jour s’obscurcit...
263

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !