JE T'ÉCRIS

il y a
1 min
1
lecture
0
Je t'écris comme la libellule qui survole le marais,
J'écris pour contrer la magie de l'oubli.
Je suis du feu, et un écho qui répond comme une bête qui a des pieds d'eau,
Et qui dépouille son cœur.
J'écris sur l'univers naissant, sans lumière,
Je vous écris sur les nouvelles prophéties du temps,
Je t'écris en vous donnant des coups quantiques,
J'écris pour demander un sens au chant,
Je vous écris pour sauver votre cœur du sable et du blé !
Je vous écris à la recherche de la clarté de l’alphabet !
Je t'écris au mauvais moment et sans remède.
J'ai confondu votre corps bronzé avec l'océan,
J'ai confondu le miroir avec le paradis de la nuit,
Et j'ai confondu l'écriture sans fin de la folie.
0

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !