1
min

Java d'actu'

Image de Denis Delas

Denis Delas

26 lectures

2

« Paris, la nuit c'est magique »
nous disent les cartes postales
mêm' si l'on va moins au bal
elle est moderne...et nostalgique

On a essuyé des drames
et l'on a versé des larmes
« la vie bien sûr continue »,
c'est un adage qui est bien connu

Et Paris revit sur terre
n' restons pas cachés sous terre,
la ville est mirobolante
mais bien sûr...y ' a quelques fientes !

Lorsque Paris sur Seine
entre et vient, se met en scène,
on est tous chipés d'amour
pour cette ville, et ses faubourgs (...joie ! )

(Refrain 1) ...Et voyez donc comment qu' c'est qu'elle est belle
cette « Ville-Lumière » et ses Champs-Élysées
Y'a d' la réplique : elle est belle et rebelle
du Canal Saint-Martin jusqu'au cœur du Marais...

Du Premier jusqu'au Vingtième,
c'est toujours Paris qu'on aime
de Clignancourt à Picpus,
même au périph...car y'a des Puces !

Un des symboles qui se dresse
c'est l'Obélisque avec ses fresques
sur la Place de la Concorde
car c'est l'contraire de la 'discorde'

Au nouveau Carreau du Temple
y'a d'la danse, on y contemple
des sportifs et des badauds
Ah ! Dans Paname, c'que tout est beau !

Longtemps y'a eu des Forts aux Halles
on y vendait d'la boustifaille
Y'a maintenant une Canopée
...les architectes : faut pas s' louper !

(Refrain 2) ...Et voyez donc comment qu'c'est qu'elle est belle
cette « Ville-Lumière » avec tous ses quartiers
de la Villette jusqu'au Quai de Grenelle
la diagonale du coup, ça fait un bout à pieds.

Moulin Rouge, Lido, Bergère,
« Gai Parisss », plumes dans l'derrière
« Girls », danseuses, ou bien « souris »-
d'autres se baladent...Parc Montsouris

Tour Eiffel, Arc de Triomphe
jour et nuit la ville s'emballe
bar à filles près de Pigalle
une capitale, jamais ne ronfle

Certains chantaient « Il est cinq heures
Paris s'éveille »...comme une fleur
ou « Sous le ciel de Paris »
mais quittons la nostalgie !
(nb : fredonné :« Sous le ciel de Paris s'envole une chanson, hmhm »...)

Faut-il savoir que le « Cent-Quatre »
sont les anciennes Pompes Funèbres ?
Dans certains coins, y'a d'drôles de zèbres,
comme à Belleville – ça vous épate ?

(Refrain 3 et envoi)
Et voyez donc comment qu'c'est qu'elle est belle...
Toi, la « Ville-Lumière », on te fait une supplique :
ne devient pas « musée » ni « Ville Nouvelle ».
Merci les « heures joyeuses » : y'a d'la...'gaieté lyrique' !

2

Vous aimerez aussi !

Du même auteur