J'ècris

il y a
1 min
21
lectures
5
J’écris

J’écris parce que j’ai crié
J’écris pour ne pas crier
J’écris mes pensées sur les fibres de votre cerveau.

J’écris la lueur unique et à jamais éphémère de l’instant.
J’écris ton sourire.
J’écris ton regard quand tu me vois t’attendre, comme si c’était notre première rencontre, notre premier regard.
J’écris l’imperceptible changement d’expression de la commissure de tes lèvres.
J’écris ta silhouette dans l’embrasure de la porte.
J’écris la grâce de tes épaules renversées en arrière.
J’écris la fougue de tes cheveux.
J’écris ta discipline.
J’écris ta ténacité.
J’écris ta finesse intense.
J’écris ta force si forte que tu n’as pas besoin de la démontrer.
J’écris ton intelligence dont nul ne peut percevoir l’immensité.
J’écris mes souvenirs de toi.
J’écris les objets qui t’entourent et ceux que tu effleures.
J’écris l’air que tu respires.
J’écris ta main qui se pose.
J’écris tes mots dans mon être.
J’écris l’impassible.
J’écris l’impossible
J’écris l’indicible.
En un mot, je t’écris.
5

Un petit mot pour l'auteur ? 3 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Blue
Blue · il y a
Merci Keith Simmonds! Ce commentaire me fait reprendre conscience de ce rôle.
Image de Keith Simmonds
Keith Simmonds · il y a
Un grand bravo pour ce rôle immarscecible de l'écriture! Mon vote!
Mon haïku, “En plein vol”, est en compétition pour le
Grand Prix Automne 2016. Je vous invite à venir le lire
et le soutenir si le cœur vous en dit! Et merci d’avance!
http://short-edition.com/oeuvre/poetik/en-plein-vol

Image de Yèle
Yèle · il y a
Ecrire pour faire revivre des instants, un visage, un souvenir, écrire pour parler tout bas à celui s'est tu....Bravo!