J'ai souvenance...

il y a
1 min
16
lectures
0

Ecrire, jouer des mots, s'en-jouer, s'en-jouir, en jouir en délire et sens (sans déliquescence -si possible ! )...Bref, la langue est belle et jouable/jouante, en joute et en joue, et en commun  [+]

J'ai souvenance de nos apartés,
j'ai appartenance de nos souvenirs,
j'ai soutenance de thèse/antithèse/synthèse,
je n'ai pas synthétisé tout ce qu'on a amalgamé.


J'ai déshydraté notre relation charnelle,
j'ai décharné tout le relationnel,
j'ai déconjugué le verbe "A-I-M-E-R" (haït, aime...euh, erre),
je n'ai pas décongelé tout ça, ça reste amer...
0

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,