1
min

instant fugace

Image de Bernadette Dubus

Bernadette Dubus

11 lectures

1

Suave et sucrée
sur le creux de la vague
Une idée s’est posée.
Ses ailes blanches saignent
elle essaie de voler.
Têtue et misérable.
Petite idée amère,
tu restes, solitaire
à mon cœur accrochée.
Petite fleur du vent
Tu emportes mes rêves
Par-delà l’océan.
Et je contemple l’ombre
au hasard des décombres
du fond de mon tourment.
Petite idée morose
tendre et nue tu reposes
sur un nuage rose
qui file en se moquant.
1

Vous aimerez aussi !

Du même auteur

TRÈS TRÈS COURTS

— Chut ! ferme la porte doucement, tu finiras par nous faire repérer, dit Suzanne une petite mamée de quatre vingt cinq ans pas plus haute que son déambulateur. — Paranoïaque ! ...

Du même thème