Insomnie

il y a
1 min
306
lectures
42
Qualifié

Écrire pour délivrer des maux  [+]

Image de Eté 2016
À cette heure me prend le poison de la nuit
De ne plus dormir, de ne plus rêver.
S'ouvre alors des chemins de suies, de tourbes, de poussière
Dans lesquels mes souvenirs se broient.
Réponds à mon tourment, viens, dis moi que tu me mens,
Je vais trébucher sur cette branche, sur ce caillou...
Chercher à tâtons ou fermer les paupières,
Puis, lentement, le petit matin va me reprendre dans son lit,
Bel amant, berce moi quelques heures,
Caresse ma peau, mes cheveux
Chasse tendrement mon insomnie
Ramène moi dans la douceur qu'est la nuit...

42

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !