Île du Diable

il y a
1 min
846
lectures
485
Finaliste
Jury

Passionné de littérature, avec des préférences pour les auteurs américains (Hemingway, Fante, Kérouac, Irving entre autres), pour les polars (Ellroy, Lehane, Burke, Férey, Izzo, Nesbo, ...) ... [+]

Image de Grand Prix - Hiver 2022
Image de Poèmes

© Short Édition - Toute reproduction interdite sans autorisation

Les heures sont de plomb
Sous le soleil terrible
Ou la pluie c'est selon
Qui prend nos corps pour cible
Nous sommes devenus
Chair tendre aux moustiques
Aux araignées velues
Et à l'acide formique

Car partir pour l'Enfer
C'est délaisser sa vie
C'est prendre à Lucifer
Un salaud de sursis
Si je retourne un jour
Vers ton ombre évanouie
En piteux troubadour
Tu verras un zombi

Ici on prend perpète
On laisse nos illusions
Elle est finie la fête
On rêve d'évasions
Mais la jungle et la mer
Gardes-chiourmes vicieux
Ne feront que chimères
De nos songes boiteux

Car partir pour le bagne
C'est se voir épouser
La pire des compagnes
Qui va bien vous briser
Si je revois un jour
Ton visage chéri
Ton cœur sera vautour
Pour mon âme meurtrie

J'entends la mer qui cogne
Contre les rochers noirs
Quand je serai charogne
Fini le désespoir
Car sur l'île du Diable
On ne fait que mourir
Les souvenirs friables
Sont juste bons à flétrir

Car partir pour Cayenne
C'est partir pour l'oubli
Et c'est frotter nos couennes
À nos passés salis
Si je reviens un jour
Dans les rues de Paris
Je sais que ton amour
Pour moi sera tari
485

Un petit mot pour l'auteur ? 95 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Michel Dréan
Michel Dréan  Commentaire de l'auteur · il y a
Merci à celles et ceux d'entre vous qui passez ici et laissez un commentaire ou quelques votes sur ce poème.
Mais ce concours me semble bien dérisoire aujourd'hui au vu des événements tragiques qui bouleversent notre monde.
Alors, plutôt que quelques voix qui n'ont qu'un sens très relatif, je profite de l'exposition offerte par cette sélection pour vous guider sur ma page vers Anastasia, écrit le 01 mars dans l'émotion et l'urgence :
Anastasia (Michel Dréan)
Ce texte est en libre, pas de notion de vote, ni de concours ou autre mais je serai ému d'y voir quelques commentaires.

Et quand à celui-ci qui est en compétition :
https://short-edition.com/fr/forum/hors-les-murs/grand-prix-hiver-2022-et-situation-internationale-appel-aux-laureats?all-comments=1&update_notif=1646471003&fos_comment=5214234

Image de Gabrielle Egger
Gabrielle Egger · il y a
tristement beau
Image de _ azo
_ azo · il y a
Superbe !
Image de Pierre-Yves Poindron
Image de Jo Kummer
Jo Kummer · il y a
Un bagne pour cinq voix!
Image de Said Meziane
Said Meziane · il y a
Ah! Cayenne, quelle évocation!
Image de Pat Vermelho
Pat Vermelho · il y a
Beau poème sur le bagne. On ne peut qu'avoir une pensée pour Papillon, qui y demeura longtemps. A voté.
Image de Guy Bellinger
Guy Bellinger · il y a
Le bagne physique est aussi le bagne de la sensibilité, le cœur mis aux fers. Impression rendue avec force par une chaîne de vers artistement forgés.
Image de Patrick Devillé
Patrick Devillé · il y a
Très bel hommage pour ces pauvres diables... bravo pour votre texte
Image de Marithé W
Marithé W · il y a
Mes 5 voix...
Bon vent pour tous tes écrits passionnants, toujours évocateurs...

Image de Aubry Françon
Aubry Françon · il y a
Très évocateur. On pense forcément à Papillon, à Dreyfus, Seznec,... Votre plume est aussi alerte en prose qu'en vers !
Image de Louise Calvi
Louise Calvi · il y a
L'écriture est une liberté. Continuons à en profiter. Je vais de ce pas lire Anastasia, qui est par ailleurs le nom d'une amie de Saint Petersbourg opposée à ce qui se passe pas loin de chez nous
Image de lucien Breton
lucien Breton · il y a
Cayenne, c'est fini.

Higelin.

Image de Benoît Jeanjean
Benoît Jeanjean · il y a
comme un air de "papillon" sifflé par Steve Mc Queen, non ?
Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
Le bagne pour avoir volé un morceau de pain car tu crevais de faim ! Magnifique texte
Image de JH C
JH C · il y a
Bonne chance Michel :)
Image de Thara Thara
Thara Thara · il y a
C'est beau et bien écrit...
Je souhaite à votre poésie, une belle place sur le podium.
+ 5 voix !

Image de Patricia Besson
Patricia Besson · il y a
J'adore !!mes 5voix
Image de Ode Colin
Ode Colin · il y a
Mes votes car j'ai aimé :-)
Image de Maud Garnier
Maud Garnier · il y a
Un sujet surprenant et si bien rendu... j'ai bien sûr lu Anastasia 😕
Image de JLK
JLK · il y a
L'anarchiste Paul Roussenq est une figure légendaire de Cayenne. Il a collectionné les jours
de cachot (pratiquement 10 ans) et il a publié ses mémoires sous le titre "L'enfer du bagne".

Image de Ambre Dorr
Ambre Dorr · il y a
je confirme mon soutien, bonne finale:)
Image de Armelle Fakirian
Armelle Fakirian · il y a
Tout mon soutien Michel pour ce beau texte et merci pour votre magnifique engagement.
Image de Marie Claire Haguet
Marie Claire Haguet · il y a
Dire en quelques mots les chaos d'une vie qui conduisent au bagne de Cayenne, qu'en son temps Albert Londres avait dénoncé, nous rappelle qu'aujourd'hui, sous d'autres cieux, des hommes et des femmes croupissent injustement dans des lieux inhumains.
Image de Soizic Graham
Soizic Graham · il y a
Mes trois voix sans hésitation !
Image de Eva Dayer
Eva Dayer · il y a
Bonne finale !
Image de Manuel Sartrault
Manuel Sartrault · il y a
Hier j'ai voté pour votre poème sans laisser de commentaire. Aujourd'hui à sa relecture j'ai eu un flash : "Merde à Vauban" de Léo Ferré (texte de Pierre Seghers). La même ambiance ! Tout mon soutien.
Image de Sandra Dullin
Sandra Dullin · il y a
Très beau texte.
Image de Sylvie Neveu
Sylvie Neveu · il y a
Une évocation très rude, une poésie hommage qui s'ajoute à l'actualité non moins cruelle
Image de Hélène CUINIER
Hélène CUINIER · il y a
quelque chose de déchirant et définitif qui fait écho à l 'actualité...tous les bonheurs comme toutes les souffrances se ressemblent un peu...Mon soutien pour la finale!
Image de Fred Panassac
Fred Panassac · il y a
Bravo Michel et mon soutien en finale !
Image de Maria Angelle
Maria Angelle · il y a
L'île de Dreyfus. Et pourtant les îles du Salut sont si belles.
Image de Agnès Rémond
Agnès Rémond · il y a
Un poème magnifique et déchirant. Mon soutien pour votre finale.
Image de Georges Saquet
Georges Saquet · il y a
Mon vote pour porter ces mots intenses et sculptés dans la chair de la mémoire ! Mes voix.
Image de CountryBrest
CountryBrest · il y a
Comme le chantait Higelin, Cayenne c'est fini, mais ton poème fait écho à d'autres enfers sur terre ! Bravo camarade !
Image de mirabelle leroy
mirabelle leroy · il y a
L'île du diable ... Poignant ... je vote
Image de A. Sgann
A. Sgann · il y a
Bonne finale !
Image de Michel Dréan
Image de Randolph B.
Randolph B. · il y a
Quelle intensité dans ces lignes ! Bravo !
Image de Alice Merveille
Alice Merveille · il y a
Je renouvelle mon soutien Michel !
Image de Ginette Flora Amouma
Ginette Flora Amouma · il y a
Bonne finale à vous.
Image de Mome de Meuse
Mome de Meuse · il y a
Je soutiens avec plaisir. Et oui comme vous je suis saisie par l´aspect dérisoire de cette distribution de bons points quand nous nous tenons au bord du précipice. " Est-ce ainsi que les hommes vivent...:"
Je ne manquerai pas d´aller lire votre Anastasia.

Image de Joël Riou
Joël Riou · il y a
Un rappel historique nécessaire en ces temps de barbarie.
Image de JL DRANEM
JL DRANEM · il y a
Absorbé l'espoir, Absorbé le désespoir... l'île du Diable est devenue l'île du néant ! Un texte fort. Mon soutien !
Image de Phil Bottle
Phil Bottle · il y a
Soutien total! Et honte à eux!
Cela dit, malgré tout, belle finale. Même si le cœur n'y est pas...
Le faire vibrer à l'unisson... "c'est déjà ça".

Image de Zou zou
Zou zou · il y a
Mon soutien..
Image de Cyril BECKER
Cyril BECKER · il y a
J`ai eu du mal à me décider pour qui voter mais au final ce poème pour moi était le plus renversant, bravo !
Image de Brigitte Bardou
Brigitte Bardou · il y a
Belle finale, Michel !
Image de Jean-Louis Blanguerin
Jean-Louis Blanguerin · il y a
J'ai vu Hemingway dans votre présentation, je le ressens dans vos mots, sans savoir dire pourquoi...
La magie des mots, en fait !

Image de Morgane Leeloo Perséphone Lafay
Morgane Leeloo Perséphone Lafay · il y a
Quand Boris Vian rencontre Baudelaire! Bravo!
Image de Viviane Fournier
Viviane Fournier · il y a
je reviens ... et c'est trop bien ! Bonne chance à vous, Michel !
Image de Patrick Peronne
Patrick Peronne · il y a
J'avais aimé en première lecture. Je re-aime :-)
Image de Joëlle Brethes
Joëlle Brethes · il y a
Soutien confirmé. Bonne finale, Michel ! Bises.
Image de Fleur A.
Fleur A. · il y a
bonne finale
Image de Chantal Sourire
Chantal Sourire · il y a
Finale méritée, bonne chance !
Image de Patrick Peronne
Patrick Peronne · il y a
On pense à Dreyfus, à Albert Londres. On retrouve des lectures, des images, des vies...
Image de Joël Riou
Joël Riou · il y a
Il n'y a que "Papillon" pour quitter l'Ile du diable !
Image de Jean-François Gambey
Jean-François Gambey · il y a
Entre piquets moustiques
Et slalom formique
Ces vers chantournés
Délicieusement poivrés
Sentent le podium
Plus que la saumure
Plus que le chlorure
Uni au sodium

Lancés à la corde
Par un diabolo
Vos vers astringents
Font des trémolos
Sans miséricorde

Si noir et glaçant qu’on s’y croirait.
Bravo.

Image de Zou zou
Zou zou · il y a
Sale page de notre histoire.. A lire ' Je n' étais pas fait pour le crime '.. histoire du dernier bagnard..
Image de Fred Panassac
Fred Panassac · il y a
Un saisissant tableau du désespoir d’un bagnard.
Image de Jean Jacques delcourt
Jean Jacques delcourt · il y a
J'ai choisi ce poème pour un jeune homme, musicien, scotché dans une MAS (maison d'accueil handicapé)
à la suite d'un grave accident de moto. Il a beaucoup aimé et beaucoup ri aussi,
jaune, vert, bleu, orange aussi. Merci

Image de Marcel Faure
Marcel Faure · il y a
Heureusement, le bagne n'existe plus.
Image de Ole_bzh
Image de Marithé W
Marithé W · il y a
Quel rythme ! C'est scandé... un slam efficace qui nous plonge dans une réalité terrible. Tout est percutant...
Image de Viviane Fournier
Viviane Fournier · il y a
C'est magnifique...
Image de JL DRANEM
JL DRANEM · il y a
J'ai été plongé avec ce texte au cœur des ténèbres !
Image de Paul Thery
Paul Thery · il y a
ça me fait automatiquement penser à Albert Londres !
Poème très réussi

Image de Alice Merveille
Alice Merveille · il y a
Percutant et déchirant... bravo Michel !
Image de Long John Loodmer
Long John Loodmer · il y a
Cette institution d'un autre âge a perduré trop longtemps à l'égal de l'esclavage. Surtout quand elle servit de justice à tous les prédateurs. Habitant près de l'ile de Ré, en passant à St-Martin, j'ai tj une pensée pour ces pauvres diables qu'on embarquait à partir du petit port qui fait face au pénitencier.
Image de Granydu57 Ww
Granydu57 Ww · il y a
Une poésie qui fiche une claque, et dire que de nos jours les détenus se plaignent . . . J'aime tout de votre écriture, particulièrement la 2ème strophe.
Image de Patricia Burny-Deleau
Patricia Burny-Deleau · il y a
Une pensée pour la chanson " Le galérien ". Un texte prenant.
Image de Hélène CUINIER
Hélène CUINIER · il y a
qu'a t il donc fait pour mériter ainsi une si lourde( et double) peine? puisse t il échapper au bagne, aujourd'hui , on a le bracelet électronique mais les émotions sont moins fortes, forcément....texte très réussi, très dur et " remuant"!
Image de Ambre Dorr
Ambre Dorr · il y a
c'est rare qu'un texte puisse m'impressionner ces jours... mes respects!
Image de Alkos K
Alkos K · il y a
En lisant ce poème fort, des images du film "Papillon" me reviennent.
Image de Marie Van Marle
Marie Van Marle · il y a
Double peine. Et belle et triste chanson.
Image de Caroline Baucher
Caroline Baucher · il y a
Ça m'a donner un cou de chaud mais j'ai bien aimé
Image de Gali Nette
Gali Nette · il y a
Ce devait être quelque chose de partir pour le bagne, même si mérité. Beau texte, d'un bagnard... ?
Image de Long John Loodmer
Long John Loodmer · il y a
Qui pourrait mériter une telle peine. Des enfants y ont été condamnés pour avoir volé un bout de pain paraît-il
Image de Gali Nette
Gali Nette · il y a
Comme dans tout, il a dû y avoir des abus, mais il devait aussi y avoir des durs de durs parmi les bagnards. Pensez-vous que la quasi impunité actuelle soit mieux ?
Image de Long John Loodmer
Long John Loodmer · il y a
L'impunité actuelle est due principalement aux manques de moyens de la justice et de la pénitentiaire. Demande à Balkany ce qu'il en pense ?
Image de Gali Nette
Gali Nette · il y a
Balkany n'avait pas l'air trop choqué après la tentative de suicide de sa femme, il y a des durs :))
Image de Long John Loodmer
Long John Loodmer · il y a
Il s'est peut-être aperçu que c'était son âme damnée 🤣
Image de Gali Nette
Gali Nette · il y a
Vas savoir :))
Image de Pierre-Hervé Thivoyon
Pierre-Hervé Thivoyon · il y a
Vu comme ça, c'est une destination touristique très peu enviable. Je vais plutôt aller à Aubagne.
Plus sérieusement, très joli texte, captivant.

Image de Mijo Nouméa
Mijo Nouméa · il y a
Belle description d'un départ pour le bagne, qui pourrait être un prélude à :
https://www.poesie-francaise.fr/victor-hugo/poeme-ecrit-apres-la-visite-d-un-bagne.php
Belle semaine

Image de Joëlle Brethes
Joëlle Brethes · il y a
Les îles ne sont pas toutes paradisiaques ! :(
Image de Randolph B.
Randolph B. · il y a
Paroles d'un bagnard.... comme je suppose qu'elles ne sont pas autobiographiques, bravo.
Image de Jean-Yves Duchemin
Jean-Yves Duchemin · il y a
Mazette. Je suis sans voix, mais bon, faut pas croire que je vais pas voter :)
Image de Les Histoires de RAC
Les Histoires de RAC · il y a
Bien illustré jusqu'à l'espoir ♫
Image de Daisy Reuse
Daisy Reuse · il y a
L'enfer de Cayenne où il délaisse sa vie…
Image de Ginette Flora Amouma
Ginette Flora Amouma · il y a
Chant lucide et cynique . L'enfer de Cayenne y est évoqué par des images contrastées.
Que du lourd , point de place pour la douceur qui reprise aux derniers vers de chaque strophe prolonge le sentiment de la dure réalité.

Image de Eric H
Eric H · il y a
La litote du premier vers est surprenante quand le second vient car c'est d'ordinaire le soleil qui est de plomb. Là il semble déléguer son pesant métal aux heures pour devenir 'terrible'. Le poème est ainsi construit par des figures qui se succèdent et s'entremêlent. Le jeu antithétique très présent, on prend perpète/ elle est finie la fête; donne toute sa saveur à ce poème. J'ai aimé cette réalité imaginée, rapportée par l'auteur. Merci.
Image de Ninn' A
Ninn' A · il y a
brisé par Cayenne ou brisé par une femme qui ne l'attend pas. j'ai apprécié et particulièrement la strophe 4. bon vent !
Image de Eva Dayer
Eva Dayer · il y a
L'île du Diable, tristement célèbre... Dreyfus, Papillon et tant d'autres...
Superbe évocation.

Image de Chantal Sourire
Chantal Sourire · il y a
Intraitable vie, parfois, un beau texte !

Vous aimerez aussi !

Poèmes

Chionosphérophile

Michel Dréan

Il neige sur le Colisée. De petits flocons légers et scintillants qui tourbillonnent autour du monument avant de choir sur le sol, dérisoires et inutiles. Nicolas Hoires reprend la boule dans sa ... [+]