J’écris pour tuer les mots mais ils reviennent toujours. Mon premier recueil "IN VIVARIUM" est disponible sur Bookelis.com, le second est en cours d'écriture. :) SHOP : debruvisso.com  [+]

Image de Été 2021
Dormant sous le khamsin mon âme se fait poudre
Et fredonne un récit qui ne suit aucun fil,
Mon corps dans l'eau se plait à se laisser dissoudre,
Au rêve abandonné comme au courant du Nil ;

Sous les fragments ravis par des archéologues
Je me laisse trouver, car mes petits morceaux
Sont pour eux des trésors, des trophées ou des drogues,
Qui semblent apparaitre au bout de leurs pinceaux.

De mon corps démembré par un dieu fratricide
Ils rassemblent les os, ou c'est peut-être Thot
Qui remonte le temps pour défaire un suicide,
Mais c'est peut-être encore une forme de dot,

Un cadeau de parèdre, un symbole, une alliance
Sans devoir ni sans droit, l'amour pur et parfait,
Loin des vieux cauchemars ma seconde naissance,
Le plus merveilleux don qui me puisse être fait !

Je suis comme Osiris au sortir de la crypte
Ayant pardonné Seth. Puis je retrouve Isis,
Dont l'œil trempé de pleurs m'est plus cher que l'Égypte
Et la bouche un puits d'or plus doux qu'une oasis,

Je me jette à genoux pour embrasser son ventre ;
Là, j'entends battre au loin le petit cœur d'Horus,
Mais son œil apparait, devant moi, juste au centre,
Et je sors du sommeil comme d'un utérus.
28

Un petit mot pour l'auteur ? 1 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Olivier Descamps
Olivier Descamps · il y a
L'égyptophile que je suis a apprécié la relecture. Merci de nous rappeler l'importance de ces civilisations antiques qui ont tant apporté à notre société moderne et qui continuent de le faire ! Je reclique supra !

Vous aimerez aussi !

Poèmes

Maintenant

Matheo de Bruvisso

Ce ne sont que des mots et pourtant. Et pourtant sur la nuit la porte s’est ouverte. A l’entrée devant nous, sur le seuil enjambé, se tient un être immonde. Il a de grands haillons de peaux... [+]