Huit métamorphoses (1) : Chaos

il y a
1 min
12
lectures
0

Jacob et les mots sauvages (8), En majesté et en beauté(26), Sketches à tout faire (37), Peines de coeur, Oh ! A peine (24), Autour du neuvième cercle (12), Alice au fil des jours (22) Pimousse ... [+]

Le ciel était creux
Et des forces hurlantes
Déchiraient le monde

C'était la guerre
Entre les choses

Un cadavre de soleil
Gisait dans un ossuaire
D'étoiles mortes
Et la lune n'effaçait pas
Le cœur de la nuit

La terre n'existait pas
Et il fallut un Dieu
Pour façonner
Ce globe immense
Discipliner le roc
Remettre les eaux
Dans leurs frontières
Et mettre une bride aux vents
Qui tourbillonnaient
De vertige en vertige

Il ne manquait plus
Que l'homme

Il vint

L'œil tourné vers les astres
Avec sa cour
De bêtes sans parole
De fleurs, de fruits et d'arbres
Et sa soif d'être plus que lui-même
Dans ce jardin qui ne lui suffisait pas
Et qu'il arpentait comme un dément

        Lycaon

Partout le crime
Partout l'abjection
C'était des villes rasées
Des forêts en feu
Et la souffrance
Sur son trône de mort
Qui hurlait des blasphèmes
En se tordant de rire
Comme Lycaon
Ce roi bestial
Qui, des hommes,
Dévorait la chair et le sang
Et voulut même
Se repaître d'un dieu

Alors des pattes griffues
Lui poussèrent
Et de son mufle allongé
Il fendit les troupeaux
D'une écume rouge

Le voilà
Furieux et hideux

Loup
Qui déchire la nuit
Et crie dans l'ombre
Sa faim féroce
Et sa honte

 

 

 

 

 



0

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !