Horribles visions

il y a
1 min
3
lectures
0

Je suis né et depuis j'attends l'inspiration (et l'amour)  [+]

Image de Été 2018
Lorsque Crépuscule, l'aube de la nuit noire
Surgit du ciel brumeux, de l'écran vespéral ;
Je crains mes cauchemards ; qui portent leur féal :
Cet horrible monstre, craint comme les trois Moires.

Il arrache la vie, en sortant des armoires ;
Ne disions pas cela, murmures musicals,
En menace aux enfants, aux petits pieds bancals ;
Il est réel et précis, taillé dans de l'ivoire !

Chose atroce et laide, hideuse avec des crocs
De loup pour mordre puis, de sang pour la baignade,
Se nourrissant de morts, noyés sortant de l'eau.

Pourvu qu'il soit songe, qu'un petit rêve fade,
Que j'ouvre mes deux yeux, sur un monde plus beau,
Afin qu'il ne soit que, de ma stupeur l'aubade !
0

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,