1
min

Hommage à Pierre Tal Coat

Image de Alberto Zorage

Alberto Zorage

13 lectures

1

Des poèmes sans nom
m’ont dit les châteaux en Espagne
et sous la grande muraille
des encres de chine
j’ai vu
le tombeau
des mots
le berceau
des couleurs
le noir et ses failles
le su
le ressenti
le toucher impalpable
comme un peintre
au pinceau
fascinant
comme un enfant
innocent
qui regarde le monde
assis
tout seul
en silence
sur son seau
1

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Elena Hristova
Elena Hristova · il y a
quand les mots se font couleurs l'hommage brille de mille feux
·

Vous aimerez aussi !

Du même auteur