Image de Pozé

Pozé

0 lecture

0

Mais qu'est-ce que tu veux que je te dises qui a pas encore été dit ?
ici les hommes souffrent en silence et cachent la lame sous leur teddy
Certains l'avaient même prédit soit tu joues franc soit tu médis
mais c'est la même pour tous ici bas la mort ne fait pas de crédit
On voudrait se ranger car la rue a ses dangers
quand je vois les yeux de ma fille je voudrais que le mal lui soit étranger
Pourtant j'ai...moi même pêché, aujourd'hui encore loin d'être droit
j'espère qu'à la ligne d'arrivée j'aurai changé
Car rien ne se perd rien ne se gagne tout se transforme
même le mal peut devenir bon et un cœur pieu redevenir animal
À chaque minute le vent tourne tes certitudes peuvent se barrer
à toi de te demander si tu te sens guidé ou égaré
Effaré devant ce monde on roule plein phare à contre sens
voilà ce qu'on ressent: nos vies c'est nos coups d'sang en face de nos consciences
À fond souvent on se trompe et on s'écarte du droit chemin...
la bonne décision on repousse toujours au lendemain


Séduit par l'éphémère et aveuglé par une vie terne
on a fait taire nos esprits et jeté leur clé dans une citerne
Pas besoin de philosopher on voit le diable comme un trophée
et comme on a tous trop fait de mal nos cœurs finissent atrophiés
Mais je refuse la défaite il suffit de se mettre du plomb dans la tête
je viendrais chanter la victoire en choeur dans ta salle des fêtes
Parce que la vie mérite d'être vécue, ma haine j'évacue,
je donne des lettres à mon mal être et surtout je ne m'avoue pas vaincu


Passé le temps de se mentir on a la vision réaliste
et on voudrait juste être libre dans un monde qu'on idéalise
Avant que nos rêves se concrétisent l'eau sous les ponts aura coulé
car dans ce monde d'enculés y'a peu de destins de miraculés
Habitués à reculer quand d'autres avancent on les jalouse,
on s'appelle " couz' " mais pour du flouz on sort l'opinel douze..
Les douces pensées sont loin on ne rêve plus du jardin d'Eden
trop de problèmes dans la tête donc c'est bien les armes qu'on dégaine
Dédain dans l'attitude pour des gains en altitude
là on prend de sales habitudes et ça tape dans l'ingratitude
Entre nous peu de paix et peu importe le prix à payer garde l'esprit éveillé quand ta porte n'est pas surveillée
Trop souvent déçu on sait très bien ce que l'homme vaut
donc on a des yeux dans le dos et la méfiance dans la peau
Prêts à tout si les conditions l'imposent jamais de pause dans la souffrance quand l'insouciance en est la cause...
0

Vous aimerez aussi !

Du même auteur

TRÈS TRÈS COURTS

Ces petites voix me bouffaient depuis toujours, comme tout le monde. Passer ma vie sous l'emprise de ces suggestions était une possibilité que j'avais déjà accepté, car comment pourrais-je faire ...

Du même thème