Groix

il y a
1 min
196
lectures
25
Qualifié

Ecrivaillon à mes heures perdues, j'explore au travers des mots les milles facettes de ma personnalité loufoque, les instantanés du quotidien, des univers à la frontière du réel. Le regard des  [+]

Image de Hiver 2021
Le fracas délicieux des vagues sur le sable
Rythme ces journées, tic-tac mélodieux
Comme affranchi du temps, les heures inaltérables
S’écoulent mollement sous le soleil des dieux.
Fendant l’air silencieux, un jeune goéland
Cercle au-dessus de nous en quête de pitance
J’adopte son regard solitaire, insolent
Pour épouser d’un coup cet écrin de vacances :
C’est une crique calme aux plages sablonneuses
Où les corps nus se dorent aux rayons immanents
Encerclée d’imposantes murailles rocheuses
Dont les contours s’élancent vers le firmament.
Par delà l’océan où tanguent les voiliers
Balançant dans l’azur leurs membres érectiles
Se dessinent les côtes aux airs familiers
Ponctuées ça et là des abords d’une ville.
Oh éphémère Eden où l’ennui se fait doux
Où soucis et tracas se diluent dans l’éther,
J’aimerais que jamais ne s’achève ce mois d’août
Loin de nos quotidiens aux angoisses délétères.
Mais l’air vibre soudain d’éclats de voix stridents
Piaillement innocent des enfants qui s’amusent
Et l’oiseau perturbé d’un écart se rend
Vers des cieux moins hostiles à l’office des muses.
25

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !