FRÈRE AFRICAIN, FRÈRE MIEN

il y a
1 min
2
lectures
1
Frère Africain,
Frère mien,
Où cours-tu ainsi !
Quand, comme une miss exhibant ses attributs féminins devant le jury en délire,
La terre Afrique,
Te fait miroiter généreusement ses inestimables richesse ?
Le pétrole, le cacao, le diamant, l'or...
Tant privés ici et ailleurs
Ne sont-ils pas tiens ?
Pour que tu ailles
Mourir dans les mers,
A la recherche d'un inaccessible Eldorado ?
La Méditerranée que tu défis tant !
N'est-elle pas une Hydre ?
Ô Méditerranée qui attire ,engloutir
Cet abîme de la mort
Qui t'attire, te charme et te subjugue !
Cette Méditerranée alliée d' Azraël,
N'est elle pas plus forte que toi ?
Ses vagues avides de sang t' engloutiront
À jamais !
Mon frère à moi,
Réveil toi !
Frère mien,
Ne coupe pas le cordon
Oui le cordon ombilical !
Qui t' unit à moi
Qui t' unit à ton Afrique
Frère Africain,
Ton Afrique tant convoitée
De grâces, de paix, de richesses...
Ton Afrique a de quoi te nourrir
L 'Afrique, ton bonheur.
1
1

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !