Fenêtres

il y a
1 min
7
lectures
1

"Le Temps nous égare, le Temps nous étreint, le Temps nous est gare, le Temps nous est train", chantait Jacques Prévert. Ecrire un poème, c'est plonger dans l'instant, en éprouver la vie, la  [+]

Briques
Rouge bleu
Et vert, derrière le rideau
Et l’œil gangster
Voisinage parfait de mon
Après-midi
J’irai aiguiser mon œil
Encore une fois
La fille du 2
Est jolie
Chevilles, cheveux, mystère
Ses yeux, les vois pas
Entre la pierre jaune
S’est allongé un chat
Ledru Rollin, je demande Paris
Mon sang ne fait qu’un tour
Quand elle change de pièce
Et je ne la vois pas
Des gens il y en a il y en a
Plein, comme la terre
Ronde et connectée
De quartier en quartier.
Mais la fille du 2
La connais pas
Elle est juste à côté
Postée sur la pointe des pieds
Elle a levé son bras
arabesque entre deux fenêtres,
Sur cour
1

Un petit mot pour l'auteur ? 1 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Pascal Dut
Pascal Dut · il y a
Une voisine mystérieuse, et ces mots agencés, en souffle court, je ne sais comment les décrire, mais,je crois que je l'ai déjà écrit pour d'autres de vos textes, mais j'aime énormément votre style. Il y a une atmosphère qui me touche je ne ne sais où...😊