1
min

Femme heureusement triste.

Image de Shyyax

Shyyax

48 lectures

0

Tu es tellement belle
A toi seul une utopie tu es
Quand parfois je te vois
t'envoler battant des ailes
Peut être es tu un ange
qui sais
Seulement tes yeux humide,
Une tristesse tu cache enfoui
Ton âme
ô pauvre malheureuse
est vide
Peut-être que dans ce fouie
Tu trouveras les clefs
des majestueuse mélodies
Ainsi cette symphonie
rendras la douceur de ton âme
D'un retour de lame
s'emplira d'amour
de bonheur
Ton regard proclamera
la paix
vivra pourl'éternité
0

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,